AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Comte est de retour ! [v]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
- Comte Dooku -
Nouveau
avatar


MessageSujet: Le Comte est de retour ! [v]   Mar 6 Déc 2011 - 13:15

    Identité
  • Nom : Comte Dooku
  • Autre compte : Aleksei Freig

    Le Personnage
  • Sexe : Masculin
  • Race : Humaine
  • Âge : 80 Ans
  • Planète d'origine : Serenno
  • Description Physique : Le Comte Dooku est un homme de très grande taille, issu de la Noblesse de Serenno. Âgé, il conserve une apparence bien plus jeune que ce qu'il n'est. Les rides de son visage reste discrète, et élégantes, contribuant à lui donner une allure Noble, majestueuse, et respectable. Etant avant toute chose un politicien, Dooku n'en reste pas moins un homme d'action, et son regard vif, et acéré, parvient aussi bien à vous transpercer l'âme qu'à trouver vos points faibles lors d'un combat au sabre-laser.

    Cette double fonction a amener le comte à travailler son corps comme son esprit. De forte corpulence et de constitution relativement solide, Dooku a cependant sut rester svelte et alerte. La Force l'a par ailleurs aider à conserver son aptitude au combat.

    Il porte habituellement une tenue noire, ou du moins d'un ocre ou d'un marron sombre, ornée d'une cape de la même couleur dont le revers se trouve cependant réaliser dans des tons plus clairs. Traditionnellement très sobre, sa tenue n'en reste pas moins élégante. Il porte communément attaché à sa ceinture (dans les mêmes tons que sa tenue), un sabre laser au manche recourbé, adapté à sa forme de combat si particulière.
  • Métier : Chef d’État de la Confédération, Comte de Serenno, Chef d’État, Général en chef des armées de la Confédération, Président du Sénat Séparatiste.
  • Groupe :Confédération des Systèmes Indépendants

  • Informations
  • Histoire :

    Jeunesse :
    Dooku est née sur Serenno, dans une famille extrèmement noble et riche, qui n'apporta pas d'importance à son statut de Jedi, maintenant auprès de lui ses droits à l'héritage familial. Il fut néanmoins emmené au Temple Jedi ou il suivit l'instruction du Maitre Jedi Thame Cerulian. En temps que Jedi, Dooku cultiva ses capacités de combat au Sabre Laser, devenant l'un des trois meilleurs épéistes de l'Ordre. Seul Yoda et Mace Windu purent jamais se considérer aussi doués que lui avec un sabre laser entre leurs doigts. Mais il se montra également un habile manipulateur de la Force, présentant des dispositions certaines à la télékinésie.

    En outre, dés son plus jeune âge, Dooku se prédisposa à la politique. Avant même d'être Padawan il étudia le droit sénatorial républicain et la Diplomatie, la Géopolitique et les Relations Internationales dans la Galaxie.

    Vie au sein de l'Ordre Jedi :
    Dooku devint ainsi le maitre de plusieurs apprentis, parmi lesquels le célèbre Qui Gon Jinn, qui devait ensuite lui-même instruire Obi-Wan Kenobi puis Anakin Skywalker. Il acquit dés lors une réputation d'instructeur compétent et renommé au sein de l'ordre Jedi. Mais les multiples trahisons qu'il subit de la part d'amis d'enfance, obscurcirent parfois son jugement. De fait, ses apprentis reçurent tous la même leçons : les trahisons sont inévitables, il vaut mieux éviter de se reposer sur d'autres personnes pour atteindre ses objectifs.

    Les compétences de Dooku l'amenèrent néanmoins à se voir proposer une place au sein du Conseil des Jedis. Les choses auraient sans doutes aucuns été bien différentes s'il l'avait accepté. Mais sa posture d'Homme d'action, attaché au terrain, l'amenèrent à refuser cette offre pour se concentrer sur son activité de Gardien de la paix.

    La Bataille de Galidraan et la déchéance du maitre Jedi :
    Le gouvernement de Galidraan, faisant face à une invasion mandalorienne, fit bientôt appel aux Jedis pour repousser l'invasion. L'opération fut cependant mal organisée et très mal préparée, car l'urgence prévalait. Dooku eut alors l'occasion d'affronter pour la première fois de sa vie les Mandaloriens. Ces derniers avaient en fait été employés à l'origine par le Gouvernement de Galidraan pour éliminer une révolte locale. Mais le pouvoir en place refusait de les payer et décida d'user des jedis pour éliminer Jango Fett et ses suiveurs.

    Dooku et ses vingt jedis demandèrent des renforts au conseil, mais sachant la situation difficile qu'ils affrontaient, Dooku savait aussi qu'il devrait employer sa petite force d'action immédiatement. Après avoir localisé Fett et ses hommes, et demandé leur reddition (qui fut accueillit avec des tirs de blaster), il mena ses troupes à l'assaut et la bataille se solda par la mort de onze jedis et la destruction des troupes mandaloriennes.

    Suivant les ordres du conseil des jedis, Fett fut conduit auprès du gouvernement de Galidraan pour être jugé. Son armure fut vendue et il fut vendu, lui-même, comme esclave (ce dont on se doute que le conseil ne voulait pas). Dooku décida alors de comprendre ce qui s'était réellement passé. Et c'est entre autre à cette époque qu'il s'intéressa fortement au destin de Jango Fett, qui gagna son respect comme un grand guerrier.

    C'est à ce moment que Dooku rencontra également le Bando Gora. D'après le Maitre, sa jeune apprentie, Vosa, n'était pas prête à passer les épreuves en temps que chevalier Jedi. Elle était douée, mais son niveau psychologique instable la conduisait à commettre des erreurs. Il ne la recommanda pas comme chevalier jedi et elle fut renvoyée de l'ordre.

    Pour prouver aux Jedis qu'ils avaient tort, Vosa rejoignit une mission destinée à lutter contre le sinistre culte. Ce fut un echec et Vosa fut portée disparue. Cela aggrava encore l'opinion de Dooku à l'égard de l'ordre Jedi. Il considéra que ce dernier gaspillait des vies et causait d'effroyables pertes humaines pour rien.

    Dooku se rapprocha alors de Sifo Dyas, alors qu'à cette époque, l'un et l'autre se montrait de plus en plus convaincus du danger que représentait la montée en puissance du côté obscur dans la Galaxie. Connaissant les difficultés que rencontraient les Jedis, et s'intéressant aux nombreuses prophéties du passé, tout deux devinrent très proches et commencèrent à chercher des ressources pour combattre cette menace.

    Leurs recherches les rapprochèrent du Sénateur Palpatine de Naboo, qui avait besoin d'un homme de la trempe de Dooku pour servir ses projets futurs. Ainsi, Palpatine cultivait-il ses relations avec Dooku depuis un certain temps déjà, s'efforçant de s'en faire un allié.

    La Mort de Qui-Gon-Jiin fut l'estocade portée à Dooku. Il quitta l'ordre Jedi et retourna sur Serenno pour y réclamer les ressources de son passé. Il se rapprocha d'un vieil ami de la Garde Sénatoriale : Argyus.

    La naissance de Dark Tyranus :
    Bien qu'il soit conscient que le Sith que poursuivait les Jedis n'était autre que Palpatine, son veil ami, Dooku suivit son enseignement afin de devenir un Seigneur Sith lui-même. Il pensa, un moment, éliminer le second seigneur sith, mais estima alors que cette destruction n’empêcherait pas la progression du côté obscur de la Force, aussi adopta-t-il une autre stratégie. Il eut une longue discussion avec Palpatine et finalement, s’aperçut que les objectifs du Sénateur n'était pas dissemblables aux siens. Il abandonna l'ordre Jedi et rejoignit Dark Sidious ...

    Sa première mission en temps que Seigneur Sith fut d'éliminer Sifo-Dyas, qui avait commandé une vaste armée de soldats clones sur Kamino, et de prendre le contrôle de cette armée. Il y réussit puis élimina 35 mondes des archives jedis et s'empara des coordonnées de nombreuses voix hyperspatiales menant au noyau profond. La Guerre commençait tout doucement à prendre forme ...

    Komari Vosa devait cependant revenir déranger le comte alors qu'elle prenait de plus en plus de place à la tête du Bando Gora. Pour l'éliminer, Dooku recruta le chasseur de Prime Jango Fett, ce qui fut aussi l'occasion pour lui de lui proposer de servir de base pour la formation de l'Armée Clone de Kamino ...

    On retrouvera par la suite la main du comte Dooku derrière une multitude d'actions qui se produisirent un peu partout dans la galaxie, et dont les conséquences aggravèrent la préparation de la guerre des clones : une tentative de coup d'état (manquée) sur Ryloth, mais également la destruction de l'Armée de la Guilde du Commerce Wookie sur Kashyyyk.

    Enfin, l'ultime achèvement de la carrière de crimes et de corruption du comte fut la création du Général Grievous. Lui, San Hill et Poogle le Bref avaient un plan pour cela : ils capturèrent le Kaleesh sur sa propre planète, alors qu'il était engagé dans une terrible guerre civile. Gravement blessé pendant sa capture, le Kaleesh était à l'article de la mort lorsque Dooku lui fit don du sang de Sifo Dyas et d'un corps de fer et de métal pour le maintenir en vie ...

    Le Retour sur la Scène Publique :
    Dooku revint alors sur Raxus Prime d'ou il lança le célèbre appel qui devait donner l'ultime coup de pinceau à son oeuvre : le vaste réseau qu'il avait tissé au fil des années dans la galaxie se mit lentement en branle, et des dizaines de mondes, puis des centaines, et enfin des milliers, firent sécession de la République pour créer un autre état : la Confédération des Systèmes Indépendants. Il prit une part active dans la défection d'un très grand nombre de mondes, sans pour autant jamais déclenché de guerre car la République ne le recherchait pas. Que ce soit Palpatine ou l'Ordre Jedi, l'un et l'autre traitaient encore Dooku avec respect à cette époque.

    Aussi Dooku savait-il cependant que la République ne pourrait pas reconnaitre la Confédération sans provoquer sa propre chute. Il fallait l'y contraindre. Dooku fit donc monter une vaste armée de droïdes, tout en sachant que la République utiliserait probablement l'Armée Clone de Kamino contre lui.

    Le début de la guerre des clones :
    Dooku ne tarda plus à disposer d'une vaste Alliance de milliers de mondes avec lui. Son armée grandissait mais certains de ses alliés devenaient de plus en plus réticent à le rejoindre comme Nute Gunray et la Fédération du Commerce, qui exigeaient la tête de Padmé Amidala sur un plateau. Dooku fit en sorte qu'elle soit tuée mais l'assassinat échoua et amena la jeune sénatrice, Obi-Wan Kenobi et son apprenti, Anakin Skywalker, sur Géonosis, ou se rassemblait une partie de l'Armée Droïde. L'Armée étant découverte, la paix était inimaginable ...

    En temps que Seigneur Noir des Siths, il recruta et entraina nombre de redoutables combattants pour le compte de la CSI, parmi lesquels on compte Sev'Rance Tann, Asajj Ventress ou encore Grievous, le Général qui devait prendre sa suite à la tête de l'organisation séparatiste.



  • Inventaire :
    - Sabre Laser à manche recourbé
    - Possessions mobilières et immobilières sur Serenno
    - Voilier stellaire
  • Description mentale : Quelques expériences de jeunesse ont rendu le comte totalement paranoïaque à l'idée de pouvoir être trahis par l'un de ceux qui lui servent de sbires. Ainsi, se pourvoit-il continuellement contre la trahison en s'assurant de pouvoir les mettre hors d'état de nuire avant même qu'ils n'aient put mettre leur plan à exécution.

    Dooku n'en reste pas moins persuadé de la juste cause qu'il poursuit, ce qui le rend particulièrement instable pour son supérieur au sein de la hiérarchie Sith, à savoir Darth Sidious. En effet, bien que tout aussi persuadé de la nécessité d'avoir recours à certaines pratiques redoutables, le comte Dooku reste convaincu de la même nécessité de rétablir la justice à travers la Galaxie, à travers un système plus ou moins proche d'une structure impériale. Bien que non épris de Démocratie, Dooku accorde une certaine importance aux visées du peuple.

    Ambition, pouvoir, puissance, sont les motivations du comte. A tel point qu'aujourd'hui encore, il recherche l'élimination du Seigneur Sidious. Lorsqu'il aura suffisamment d'apprentis compétents à ses ordres, il pourra alors exécuter le Chancelier, et prendre la tête de la Galaxie, occupant ainsi le pouvoir suprême ...
  • Intérêts : Le Pouvoir, la Force, la Politique
  • Répulsions : Les Échecs, les Idiots et tout ce qui s'apparente à la République.

  • Présence
  • Fuseau Horaire : GMT +1
  • Disponibilité : Tout les jours
  • Indisponibilité : Jamais (qui dort la nuit ?)
Revenir en haut Aller en bas
Obi-Wan Kenobi
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: Le Comte est de retour ! [v]   Mar 6 Déc 2011 - 17:16

Citation :
Chef d’État de la Confédhttp://sw-crepuscule.forumactif.com/post?f=3&mode=newtopicération, Comte de Serenno, Chef d’État, Général en chef des armées de la Confédération, Président du Sénat Séparatiste.
?? Sans doute une faute de frappe, mais rien de grave dans la rédaction de la présentation.

Je valide cette présentation.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Comte est de retour ! [v]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pages Indispensables :: Présentations des Personnages :: Présentations Validées-
Sauter vers: