AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 De retour d'entre les morts

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Darth Käve
Novice
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: De retour d'entre les morts   Mer 4 Aoû 2010 - 11:32

De retour d'entre les morts.


    Le transporteur décolla à l'heure, rempli à craquer. Sous sa capuche relevée, comme à son habitude, Maul inspecta la foule du regard. Pour la plupart des escrocs et de la vermine. Il grogna. Il méritait mieux que ça. Pourtant, il en était rendu là. Son intercepteur Scimitar lui manquait terriblement, et il comptait bien le récupérer une fois à Coruscant. Pourtant, cela ne changeait rien aux faits. Il était là, au milieu d'une tous ces voyageurs, sans savoir vraiment vers quoi il allait. Par chance, les gens bizarres grouillaient dans le coin, et personne - ou presque - ne s'attardait sur son accoutrement, ou sa démarche respirant l'arrogance et la confiance en soi. Bousculant certaines personnes d'agacement, il parvint à se frayer un passage jusqu'au niveau du bar. Cette pièce du Cargo était effervescente certes, mais pas bondée, et il était déjà plus facile d'y circuler.

    Au comptoir, un Iktotchi faisait le service. Ces longues cornes pendantes, sur les bords de son visages, étaient d'une couleur particulièrement sombre, ce qui le rendait plutôt menaçant. Maul s'installa à un table vide, légèrement à l'écart. Autant que possible, il désirait éviter les problèmes et demeurer discret. Dès le départ, cela s'annonça difficile, lorsqu'un Dug, espèce brutale et bagarreuse, vint lui ordonner de partir de cette table. Le Cargo n'était pas propice à un affrontement, et se faire repérer ainsi aurait été stupide. Maul ne bougea donc pas, mais ne laissa pas l'énervement le gagner. Il décida de rester passif et d'attendre la réaction de l'individu d'une race rendu célèbre grâce à Sebulba. Par chance, celui-ci n'insista pas, et continua sa route après avoir insulté le Zabrak.

    Patiemment et en silence, Maul attendait la secousse et le bruit pétant du vaisseau qui entre en hyperespace. Pourtant, rien ne se produit. Bien au contraire, le vaisseau sembla se stabiliser.


Dernière édition par Darth Maul le Ven 12 Nov 2010 - 11:22, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Créateur
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: -

MessageSujet: Re: De retour d'entre les morts   Ven 6 Aoû 2010 - 12:30

Dans l'espace...


L'imposant cargo issu des quartiers les plus sensibles de la planète aride Tatooine, semblait presque immobilisé, par un puissant rayon tracteur, pourtant l'espace hutt n'offrait rien d'autre que des étendues d'espaces vides, où les plus avisés ne se risquaient pas d'atteindre ces limites, par risque de tomber sur des pirates quelque peu malveillants, qui ne se contraindrait aucunement, de piller un quelconque yacht, d'un noble aristocrate alderaanien, qui souhaitait seulement passer du bon temps, au côté de ravissantes twi'leks !

La foule, telle une masse rassemblée, semblait préoccupée, par cet événement venu si promptement les contrecarrer. Certains hommes allèrent rasséréner leurs femmes, qui s'affolèrent face aux secousses et aux alarmes assourdissantes déclenchées par les pilotes de l'obsolète cargo rouillé par le sable et le vent, causé par les innombrables escales sur les mondes arides et délabrés de la bordure extérieure, qu'à pu connaître cette navette interstellaire à travers les décennies.

Certaines personnes supposaient, que ce vaisseau était d'origine mafieuse ou pirates et d'autres se sentaient déjà condamnés, peut-être avaient-ils réagi trop vitre ? Malgré l'effarement de plusieurs personnes excessivement extravagantes, le capitaine de la navette spatiale tentait vaillamment de rassurer les individus, avec quelques mots rassurants, mais le temps pressait. Les supposés pirates commencèrent à dessouder les quelques boulons vétustes qui maintenaient la porte "blindée", qui protégeait le petit transport civil d'une possible attaque, du moins pendant un temps extrêmement réduit...

La porte blindée céda et laissa pénétrer à l'intérieur du vaisseau, une odeur repoussante et abjecte, ainsi qu'un homme, austère et vil, accompagné de plusieurs dizaines de droïdes de type B1 qui assuraient sa défense, en permanence. Une jeune femme au corps frêle et vulnérable s'interposa face au pirate. À peine eut-elle le temps de s'approcher de lui, que la fille fut écrasée sur le sol, sous le poids incontestable de la chaussure métallique de l'extra-terrestre, qui riait impétueusement, sous le regard éteint de la jeune mère. Les personnes les plus craintives se réfugièrent sous des tables ou pour les plus agiles, à l'intérieur de certains casiers, assez large pour les laisser s'installer. Tout le monde semblait le redouter, notamment depuis cet immonde meurtre.
Un Rodien, mari de la jeune demoiselle tuée par ce monstre sanguinaire, ne put se brider, de tuer l'assassin de celle qui l'aimait tant. Instantanément, presque sans réfléchir, il prit une barre métallique suffisamment rigide, pour écraser le crâne de quelqu'un et inopinément il bondit sur le présumé pirate en hurlant des injures toutes insultantes les unes que les autres.

« Kepuna ! Echutta ! Fils de Murglak ! Enfant de Sleemo ! Tu vas payer ! »

Des hurlements. De l'apeurement. Le chétif Rodien avait, par chance, réussi. L'imposante barre métallique avait traversé le crâne du Quarren, qui fut dévoilé, lors de sa chute fatale. C'en était fini pour lui. Les droïdes qui virent leur commandant tué tirèrent sur le Rodien, qui périt subitement et également sur certaines personnes, pour montrer leur autorité. Un grincement se fit entendre, c'était les hauts parleurs du cargo. Une voix étrangère parlait.

« Ce cargo est dorénavant sous le contrôle de la Confédération des Systèmes Indépendants. Merci de garder votre calme, autrement vous serez abattu par mes chers droïdes, qui se feront un plaisir de vous réduire en simple souvenir. »
Revenir en haut Aller en bas
Darth Käve
Novice
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: De retour d'entre les morts   Jeu 11 Nov 2010 - 20:52


Les événements avaient pris une tournure excitante. A vrai dire, le Zabrak n’avait pas prévu que les choses se passent ainsi, mais intérieurement, il jubilait… Certains moments se savourent plus qu’ils ne se vivent. Celui-ci en faisait partie. Depuis la fin tant attendue de sa rééducation, il n’avait jamais vraiment eut l’occasion de libérer sa colère.

Au cours de son interminable séjour à Tatooïne, il avait retrouvé la quasi-totalité de ses pouvoirs. Grâce au désormais défunt Seigneur Sith Darth Skorm, il avait pu retrouver la majeure partie de ses capacités. Mieux même, car grâce au côté obscur et à un Holocron Sith, il avait retrouvé ses véritables jambes. De nouveaux dans l’arène, il avait retrouvé sa colère, ainsi que sa foi en le côté obscur de la Force.

Le spectacle que venait de lui offrir le Rodien et le Quarren avait été jouissif. Alors que le vieux mâle assistait au massacre de sa femme, des droïdes avaient pris position autour de ce qui fut l’emplacement de la porte « blindée ». Maul avait fixé l’ensemble de la scène pratiquement sans cligner des yeux. Il était absorbé par cette violence. Le Rodien avait alors bondit, une barre métallique au creux de la main. Dans une vitesse folle, et guidé par une force puisée dans la colère du veuf, le tube de métal finit sa course sur le crâne du Quarrel confédéré. Le corps inerte de celui-ci tomba dans un bruit lourd qui précéda le claquement des salves de lasers. Par chance, Maul n’avait pas été visé. Chance que tout le monde n’avait pas eu, car ici et là gisait les cadavres de civils « tués pour l’exemple ». La voix dans le micro déclara officiellement la prise de contrôle du vaisseau par la CSI.

LToute cette violence avait donné envie au Sith de se battre, de réduire ces droïdes en un stupide de amoncellement de morceaux métalliques. Pourtant, cela aurait été insensé. Pour l’heure, il était indispensable de rester discret. Sidious, l’avait ramené sur Tatooïne, puis l’avait abandonné comme un vulgaire pion dont il n’avait plus l’utilité. Il devait le croire mort désormais. Quoi qu’il ne faut pas sous-estimer Sidious, qui, au contraire, pourrait aussi très bien connaitre les moindres faits et gestes du Zabrak. C’est ce doute qui a rendu toute discrétion indispensable. Maul jeta un regard autour de lui. Les gens étaient apeurés. La plupart d’entre eux s’était réfugiée sous les tables.



Dernière édition par Darth Maul le Jeu 2 Déc 2010 - 21:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Créateur
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: -

MessageSujet: Re: De retour d'entre les morts   Mar 16 Nov 2010 - 19:14

Le calme était finalement devenu ubiquiste parmi les passagers que composait la navette spatiale, suite à l’intervention forcée du groupuscule séparatiste armé. La démonstration fut fructueuse, en raison du crime purement abject que commit le défunt séparatiste. Néanmoins, un individu suspect demeurait assis, passivement sur sa banquette de cuir, et bien évidemment son attention attira une unité B1, qui ne semblait pas pressentir un quelconque risque face à ce guerrier sanguinaire, qui ne laisserait certainement pas se faire assaillir, d’une façon grotesque.

« Veuillez vous identifier. Vous n’avez pas appliqué nos recommandations. »

Le Zabrak ne formula aucune réponse. Sa pigmentation épidermique modifiée, certainement lors d’un rite religieux ou sectaire, le rendait effroyablement horrifique, or l’incapacité d’émotion pour les androïdes, n’eut aucune répercussion sur le droïde de type B1. Visiblement, l’ordre si direct du B1 qui était évidemment sous les ordres de son supérieur, affecta le Zabrak et étrangement, les jambes métalliques de l’unité de combat ainsi que le reste de ses membres, se réduisirent en un unique pavé roussâtre, de tel que les autres droïdes présents dans le compartiment se dirigèrent vers ce dernier.

La force… Cette personne avait utilisé la force, criaient les passagers du cargo, émerveillés par cette prodigieuse capacité, qu’utilisaient uniquement les êtres les plus exceptionnels de la Galaxie ! Le natif d'Iridonia restait stoïque et ne laissait paraitre aucune expressivité faciale. Son âme semblait s'être perdue au fin fond des Régions Inconnues.

L’agitation reprit de plus belle. Tous les individus présents dans cet amas de foule se révoltèrent expressément contre l’autorité séparatiste, présente depuis un moment... Manifestement, l’ignorance constante de ces personnes, infligea de lourdes pertes du côté civil. Les corps inanimés gisaient sur le métal froid du vaisseau, ainsi que les quelques carcasses des droïdes, peu nombreux au vu de la faible résistance des humanoïdes. Significativement, l'utilisateur de la force n'aidait aucunement ces "alliés", à se rebeller et se libérer des chaînes, du joug séparatiste.

Le commandant séparatiste qui menait les opérations ne connaissait aucunement les réelles intentions de la Confédération des Systèmes Indépendants, dans ce genre de déroulement stratégique. La seule information nécessaire à la réussite de son assignation était simple : maintenir les passagers du cargo jusqu’à l’arrivée à Coruscant. Pour cela, il avait gardé le meilleur pour la fin. Quinze super droïdes de combat étaient chargés à l’intérieur des soutes du vaisseau séparatiste et attendaient patiemment leur possible activation, prêt à semer la terreur…


Dernière édition par Créateur le Sam 4 Déc 2010 - 15:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Darth Käve
Novice
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: De retour d'entre les morts   Jeu 2 Déc 2010 - 21:00

De la même manière que la première fois, le calme revint dans une atmosphère alourdie par le râle des blessées agonisants. Désormais tétanisés par la peur qui leur avait été insufflée, la grande majorité des voyageurs et autres passagers étaient recroquevillés sur le sol, mains sur le visage. Les cliquetis métalliques des droïdes ne masquant qu'à grand peine les sanglots de certains enfants, la confédération avait eut l'effet désiré. La monstruosité de la démonstration des séparatistes avait certes séduit Maul, mais avait refroidi les ardeurs des plus téméraires. Alors que les passagers s'étaient précipités sur le sol glacial et métallique du cargo, Maul était resté passivement assis sur la banquette de sa table de bar, ne souhaitant ni se faire remarquer, ni s'agiter pour un rien. Malencontreusement, cela eut l'effet inverse, et il fallut peu de temps pour que deux B1 viennent lui réclamer une identification.

Bien trop orgueilleux, il n'était pas question pour Maul de formuler ne serait-ce qu'un embryon de réponse. Il demeura par conséquent silencieux jusqu'à ce que les droïdes, ne ressentant aucune crainte, se mettent à redresser leurs armes pour le mettre en joug. Depuis longtemps, depuis sa défaite contre le très doué Maitre Kenobi pour être exact, le Zabrak n'avait pas eut recours à la force dans quoi que se soit de politique ou lié de trop prêt au destin de la Galaxie. Il avait fait quelques contrat par-ci par-là pour se nourrir et survivre. Mais depuis cette époque qui lui semble désormais lointaine, le Sith n'avait plus eut la chance, ou l'occasion, de pouvoir laisser libre cours à sa colère et au Côté Obscur pour jouir de la destruction. Alors, pour la première fois depuis ce temps, il se laissa envahir par sa colère, par le Côté Obscur, par une vision haineuse de destruction et, dans une projection de Force d'une violence inouïe, envoya les deux droïdes s'exploser contre la carlingue du vaisseau. Le fracassement des deux droïdes B1 contre la paroi propulsa des morceaux métalliques enflammés à travers l'ensemble de la salle, ce qui eut pour effet immédiat d'attirer les autres soldats cyborgs séparatistes.

Motivés par la démonstration étonnante du Zabrak, les passagers su ruèrent sur leurs oppresseurs, pensant sûrement que Maul était un Jedi qui les protégeraient. A ceci près... que ce n'était pas le cas ! Une nouvelle fois, la salle se retrouva baignée de violence. Une nouvelle fois, le Zabrak était témoin d'un massacre particulièrement violent. Énervé, et jugeant avoir perdu trop de trop à bord du cargo, le Zabrak se mit en route vers le poste de commandement, sans éprouver la moindre pitié quant aux civils qui imploraient sont aide à ses côtés. Ses plans changèrent brusquement lorsqu'il surpris l'entrée en jeu d'une quinzaine de Super droïdes de combat. De retour d'entre les morts depuis trop peu de temps, il aurait été inutile et suicidaire de tenter un affrontement direct, surtout que des droïdes B1 continuaient à débouler dans la salle.

Hâtant le pas, le Sith pris la direction des navettes de sauvetages présentes un peu plus loin dans le cargo. Dans une lévitation de Force, il fit parvenir son sabre jusqu'à sa main, actionna l'interrupteur, et commença à trancher le métal et la chair qui lui faisait obstruction. Plus rien n'avait d'importance. Il massacrait tout ce qui lui tombait sous la main, il n'y avait plus d'amis ou d'ennemis, seulement des proies. Il pressa encore le rythme pour être sûr d'éviter d'autres surprises du même type que les super droïdes de combat. Il ne restait plus qu'à espérer que les capsules soient opérationnelles.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: De retour d'entre les morts   

Revenir en haut Aller en bas
 
De retour d'entre les morts
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le jeu :: RPG
 :: Bordure Extérieure :: Tatooine
-
Sauter vers: