AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Event] Triste événement pour la planète Maridun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Créateur
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: -

MessageSujet: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mer 7 Juil 2010 - 22:33


    Maridun. Monde isolé et délaissé de la Galaxie. Monde natal de l'espèce Amanin. Planète recouverte d'herbes hautes ainsi que d'épaisses forêts boisées. La planète accueille également une faune très diversifiée, en effet, de nombreux oiseaux exotiques y vivent, des animaux vivant en troupe et également un dangereux prédateur, appelé Charnoq par les anciens.
    Monde considéré comme un havre de paix par ceux qui connaissent son existence, malgré que les natifs soient très protecteurs envers elle, et ne perçoivent pas les étrangers comme des personnes bienveillantes, semant la joie et le bien-être, derrière eux. La planète sert également de refuge, pour les Lurmen qui recherchent à échapper désespérément, les désastres de la Guerre des Clones, causant la perte de nombreux civils et d'espèces intelligentes.

Les Amanin (au singulier, Amani), sont originaires de la planète Maridun. Les Amanin mesurent plus de deux mètres, et certains atteignent une hauteur supérieure à trois mètres. La pigmentation de leur peau varie entre le jaune et le vert, ce qui permet à cette race de se cacher facilement dans la flore se trouvant sur Maridun. Leurs bras assez longs peuvent atteindre le sol, et leurs jambes sont quelque peu courtes. Sur Maridun, les Amanin vivent dans des groupes tribaux dirigés par des sorciers ou autres gourous. Leur habitat naturel étant la jungle et les forêts, ils vivent principalement de la chasse. Cette espèce vit à l'écart des autres, peut-être par crainte, mais lorsqu'un étranger se retrouve sur cette planète, elle peut difficilement rejoindre l'endroit d'où elle venait. Certains Amanin ont quitté leur monde natal pour travailler en tant que mercenaires, ou certains se sont improvisés ou exercent auprès des seigneurs du crime, comme les Hutt.



Le vent sifflotait légèrement ainsi que les nombreux oiseaux perchés sur l'arbre sacré. Un pandémonium. Des bruits infernaux de turbines et de réacteurs en surchauffes. L'arbre, vieux de ses mille ans d'existence, s'affaissa brutalement sous le poids inimaginable du croiseur interstellaire républicain. Les oiseaux s'envolèrent vélocement, vers un nouvel abri, certains d'entre eux furent écrasés, intolérablement. Telle était la guerre.

Le village Amani, surplombait l'immense plaine, et certains guerriers regardèrent avec exécration, les soldats clones, sortant frénétiquement de l'immense hangar du croiseur. Personne, personne n'avait franchi un pas sur la planète depuis longtemps, et le grand chef le savait. Malgré que ses sentiments étaient le plus souvent humbles, ce qui est très rare chez un Amani, il savait que l'arrivée des troupes armées de la République Galactique était nuisible pour leur havre de paix. La guerre n'arrangerait aucunement la situation de sa tribu et des autres aux alentours, et l'ancien connaissait cette situation, semblable à celle où les clans se battaient sans relâche, pour montrer leur supériorité, mais au final, c'était une force commune qui vainquait.

Un cercle se forma autour du flamboiement sempiternel du feu de camp. Chacun s'agenouillait, et implorèrent les dieux de la nature, pour leur venir en aide, et comprendre l'arrivée si inopinée des troupes aux casques blancs. Le gourou jeta une poudre opaque dans le feu et les braises jaillirent près des fidèles polythéistes. Ils chantèrent tous ensemble des chants d'une extrême beauté. Intempestivement, un clone fit son apparition. Des murmures se firent entendre, mais pour calmer les individus, le chef du clan répondit brusquement au clone.

« Vad vill du ? »


Dernière édition par Créateur le Dim 28 Nov 2010 - 17:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Obi-Wan Kenobi
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Jeu 8 Juil 2010 - 11:42

Dans la plaine proche du village des Amanim, plusieurs canonnières de la République étaient posée et des soldats déchargeaient le matériel et un vaisseau TAOBA/c déposait un RT-TT. Un chasseur Jedi Delta-7 atterri près du poste de commandement déployé par les clones. Le cockpit du vaisseau s'ouvrit laissant apparaitre le visage d'Obi-Wan Kenobi et le Jedi alla rejoindre le commandant clone qui supervisait les opération au poste de commandement. Le clone lui expliqua qu'il avait avait envoyé une patrouille de soldat mais qu'ils ne sont pas revenu et qu'il a perdu contact avec eux. Obi-Wan dit alors au commandant

"Redoublez de vigilance, les autochtones ne sont pas très accueillant et plutôt agressifs envers les étrangers."



Sur ces mots, le clone ordonna à deux soldat de poser des senseurs de sécurité autour du camp et de la zone d'atterrissage pour détecter l'approche de guerriers Amanim ainsi que de placer des sentinelles à des point précis. Pendant ce temps là, dans le village Amani, la patrouille de soldat était en mauvaise posture : ils s'étaient fait cribler de flèches et l'un d'eux s'est fait arracher la tête. Le chef de l'escouade cherchait désespérément son comlink pour contacter le camp de l'attaque mais avant qu'il ai pu le retrouver il fut tué par... un tir blaster ! Miraculeusement, un soldat qui avait vu la scène, réussit à s'échapper et raconta l'attaque au commandant. Le général Kenobi déclara

"Les Amanim n'ont pas encore développé les blasters et n'en ont pas. Cela veut dire que nous ne sommes pas seul sur cette planète et que nous avons deux problèmes. Lors des négociation avec les indigènes nous allons savoir qui se trouve également sur cette planète..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Jeu 8 Juil 2010 - 13:21

Shu Mai se reposer sur Félucia,elle avait envoyé TA-23 et OOM-224 pour protéger un centre de communications servant à la Guilde.Elle y avait envoyé une flotte,sur place se trouvant déjà des droïde araignée traqueur et nain ainsi que des B1.Elle ne s'inquiétait pas mais ne voulait pas de nouvelles échec.

Pendant ce temps TA-23 regardait la base et ordonna que l'on place des droïde araignée nain sur le mur de la base.Puis il ordonna aussi de mettre des droïde araignée Traqueur dans la plaines accompagné de B1 ainsi que des patrouilles,les droïde araignée Traqueur visée les bois il ordonna à OOM-224:


[TA-23]Dites à vos hommes de restez vigilent nous avons repérais de troupes républicaines dans l'espace et ils sont atterris.

[OOM-224]Bien reçu,Bien reçu.Restez vigilant des républiquains ne sont pas loin

[Un droïde]Quoi déjà?


OOM-ne répondit pas on vit plusieurs bataillons de de droïde se mettre en position d'attaque ainsi que des droïde araignée traqueur.Il se préparait à tirer sur toutes personnes sortant de la forêt.Le Techno Syndicat avait également créer des mines d'or sur Maridum,la république était venus pour l'avant poste de communications.Pendant ce temps une flotte crée un blocus en orbite pour empêcher tous renfort clones de venir sur Maridum les seuls troupes qui était sur la planète était prise au piège.
Revenir en haut Aller en bas
Tambor, Wat
Novice
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Ven 9 Juil 2010 - 7:43

Pour l'ambiance!

La navette Neimoidienne émergea hors d'un Croiseur Providence et fonça vers la surface de la planète. Une barge de débarquement suivait de près. Émettant les codes d'identifications prioritaires au centre de contrôle séparatiste, l'engin se posa à une distance raisonnable du village où la République tentait de se faire des alliés. La barge C-9979 se posa quelques kilomètres plus loin. Bien cachée par la dense forêt, la navette exposa ses pattes et se posa sans encombres. La passerelle d'accès touchait à peine au sol que la sombre masse du Général Grievous mettait pied a terre, suivi par quatre gardes IG-100. Un simple pilote B1 suivait de peine et de misère le cyborg rageur de la rencontre de Mustafar.

- Contactez le centre de communication de la Guilde du Commerce et indiquez leur notre position ainsi que nos effectifs. Que les droïdes de la barge monte un avant-poste dans les bois afin d'intercepter d'éventuels soldats clones.

- À vos ordres. Et vous, que comptez-vous faire?

Le pilote se tenait maintenant à côté du Général qui s'arrêta un moment de marcher, tournant ses yeux jaunâtre vers son interlocuteur robotisé.

- Chasser du Jedi.

Faisant signe à deux de ses gardes de rester à la navette, Grievous s'avança dans les bois jusqu'à ce qu'on le perde de vue. Le pilote s'exécuta et toutes les informations ordonnées furent transmises.

Pendant ce temps, Grievous et son garde IG-100 approchaient lentement mais sûrement du village Amani. La Confédération avait des droïdes déjà sur les lieux, mais le Kaleesh voulait attendre la nuit avant d'entrer en scène. De toute façon, les Républicains allaient attendre le lendemain avant de venir négocier et c'est là que le Général comptait se dévoiler au reste de la Galaxie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Ven 9 Juil 2010 - 16:29


PNJ Wat Tambor


Depuis voilà moins de 2 jours que le Président de la Techno-Union était sur Maridun pour son inspection des futurs complexes miniers sur la planètes. En effet, la planète indiquée la présence d'une des plus grandes ressources convoitées dans la Galaxie. De l'Or ! Et bien sûr Tambor était là dans ce genre de cas, il était toujours là... Il discutait avec le responsable de l'Avent-Poste, sans se soucier du danger imminent qui le guetté...


- ... et voici les complexe miniers intermédiaires, sensés appuyer les principaux complexes, nous attendons une production des plus accrue pour satisfaire nos besoins.

- Magnifique, je m'attendais à plus de primitivisme mais je me suis trompé. Soyez certain que dès mon départ je vais obtenir les ressources nécessaires à la construction d'autres Complexes. J'ai entendu dire que des Indigènes habitent sur la planète, ne vous causent-ils pas de problèmes majeures ?

- Non monsieur, il nous arrive d'avoir quelques accrochages mais nous nous trouvons dans une plaie qui ne figurent pas dans leurs prétendues "Terres Sacrés".

- Parfait, je vais vous laisser, ma navette ne va pas tarder à arriver pour mon départ. Je salut et vous souhaite bonne chance.

Ils échangèrent une amicale poignée de main puis se séparèrent. Se dirigeant vers ses quartiers accompagné de Droides de Combat, un léger vent se souffla et l'effleura, un vent qui ne voulait pas signifier forcément quelque chose de positif. Il y a quelques heures que la République venait de débarquer avec armes et bagages, le Général Grievous qui a été averti venait à son tour d'atterrir sur la planète. Wat Tambor fut immédiatement averti à son tour, voyant que la situation était une attaque pur et simple pour s'emparer de la planète avec ses ressources et pourquoi pas de ses complexes ? Tambor dû rester calme et rassurer le Responsable Neimoidien qui aimait visiblement beaucoup trop son travail...

- ...Mais on ne peut faire une pareil chose monsieur !

- Oh que si que l'on le peut, vous allez me faire le plaisir de mettre les complexes miniers en état d'auto-destruction et me laisser la commande pour l'enclencher si nécessaire. Je ne permettrai pas que la République prenne la planète et encore moins de se servir de nos complexes, mettez le poste en état d'alerte, tous les Droides disponibles aux positions stratégiques de défense de l'Avant Poste, minez les zones les plus susceptible d'une approche ennemi, sans pour autant nous condamner. Contactez la base la plus proche, celle de Félucia il me semble, et demandez leur d'envoyer des renforts de toute urgence !
- Vous savez que vous pouvez évacuer sans aucun problème Monsieur ?

- Je le sais mieux que vous mais ce n'est pas dans mes habitudes.

- Bien monsieur.
Revenir en haut Aller en bas
Jayden Gay'a
Nouveau
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Ven 9 Juil 2010 - 20:31

Maridun, planète sauvage et sans aucun intérêt personnel a pars pour les colonnes de droides qui s'y déversait en quantité... Comment dire, assez satisfaisante... Mais bon les priorités de la République étaient tout autre, sauver les habitants et la petite routine habituel. Personnellement je commençais à douter de l'efficacité de leurs méthodes bien j'adorais me battre je me souciais aussi de la population locale, j'ai un coeur tout de même je ne suis pas un droide... Au lieu de prendre mon chasseur personnel qui était encore en réparation je choisis le moyen le plus facile sur le pont de l'Acclamator le sol vibrait alors que les trains d'atterrissages touchaient le sol de la planète, bien que le site de débarquement était sécurisé je ne pus m'empêcher de dire que l'on avait fait une belle boulette une fois à l'extérieur mon regard fixé sur ce qui se trouvait sous le transport je soupirai en donnant une petite tape sur l'épaule du Lieutenant à côté de moi :

- Ça c'est un gros arbre...

[CL-2478-Byre] -M'sieu je ne crois pas que ce soit le moment... Général Kenobi viens d'arriver..


- Parfait!

Je pris alors la direction du Maître Jedi donnant l'ordre au Lieutenant Byre de tenir ses troupes au chaud en attendant son retour... Un salut, un hochement de tête et il était déjà en route. De mon côté j'augmentai la cadence question de ne pas paraître trop en retard même si c'était déjà le cas...

-Désolé du retard Maître je suis ici avec les renforts.... Des nouvelles du village Amani?
Revenir en haut Aller en bas
Créateur
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: -

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Lun 12 Juil 2010 - 15:29

[HJ] Étant donné que Obi-Wan est en vacances, je poursuis son Rp, pour permettre à Jayden de le poursuivre également.

Le général Kenobi avait déployé une armada de taille, permettant de résister face à la récente et la nombreuse armée séparatiste. Le Maître Jedi le savait, ce n'était pas la puissance, mais le nombre qui faisait de la Confédération des Systèmes Indépendants, une organisation redoutable, attendant patiemment son apogée. Les ordres dictés par Obi-Wan avait été parfaitement respectés, assurant par conséquent à la République Galactique, une force suffisamment puissante pour terrasser l'importante station séparatiste. Mais, l'armée clone n'était pas au bout de ses surprises. En effet, les forces républicaines avaient réussi à repérer l'avant-poste de la Confédération, néanmoins, les séparatistes avaient également pris soin de préparer leurs troupes, ce qui perturberait assurément, l'assurance totale des généraux au service de la République. Cependant, la présence du respectable Wat Tambor, n'était qu'une épine de plus dans le pied de la Confédération, puisque ce dernier souhaitait la destruction des complexes miniers appartenant au Techno-Syndicat, mais cette décision n'était pas à prendre à la légère, aucunement...

Obi-Wan Kenobi fut transporté ensuite vers le second point de contrôle, par l'intermédiaire d'une canonnière blindée. En ce lieu, il prendra connaissance d'un jeune padawan du nom de Jayden Gay'a. Ce jeune garçon cherchait désespérément un nouveau Maître, depuis la terrible disparition de Galen Fira. Le jeune padawan se dirigea promptement vers le magnanime Maître Jedi.


« Désolé du retard Maître, je suis ici avec les renforts... Des nouvelles du village Amani ? »
Obi-Wan regarda affectueusement le jeune apprenti et lui annonça.


    « Malgré que les nouvelles soient peu fructueuses, je viens d'apprendre nouvellement que nos troupes qui y ont rencontré les indigènes ont été sauvagement abattues et cela, sans raison concrète. Nous allons donc rester vigilants, pour le moment.
    Pour ce qui est des séparatistes, les nouvelles sont plutôt dérisoires, j'attends donc des nouvelles plus concrètes et majeures.
    »

Obi-Wan Kenobi aimait pertinemment l'attitude du jeune Jedi, surtout par sa maturité déconcertante. Les deux Jedi débattaient mutuellement sur la situation actuelle que connaissait la malheureuse planète Maridun. Ensuite, ils suivirent le lieutenant Byre, qui se dirigeait avec ses troupes, vers la direction du champ de bataille. Il souhaitait vaincre l'armée droïde talentueusement et brillamment, pour honorer les siens et honorer la République Galactique. Les soldats se déplacèrent avec vivacités, suivis par quelques chars blindée.

La bataille venait de commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Lun 12 Juil 2010 - 17:23

OMM-224 guêter l'horizon ne voyant rien il commençait à s'ennuyer,tandis que TA-23 montrait son plan à Wat Tambor et à Gireivous par comlink.Alors qu'un des lieutenant de OOM-224 regardait dans ses jumelles il vit des soldat clone puis un canon de RT-TT,il donna ses jumelles à OOM-224,celui-ci sourit dans sa tête et ordonna que l'on dise à TA-23 la situation,pendant ce temps 10droïde araignée traqueur était aligné et orientèrent leur canon laser vers la sortie des troupes républicaines,les 10tir partit en déstabilisa les rang de la république.Pendant ce temps les droïde araignée nain préparé leur canon pour tirer à leur tour,les milliers de B-1 chargèrent contre la république en tira avec leur E-5,on aperçut vite d'autres hommes alors que TA-23 disait son plan au généraux séparatistes il prit la parole:

[TA-23]Cher généraux j'ai établi un plan d'attaque:

Tous d'abord pour nos troupes terrestres les droïdes tire instantanément sur l'infanterie,les droïdes araignées traqueurs de la Guilde décime et déstabilise les hommes,les droïdes araignées eux attendent l'ordre de tirer ceux sont nos dernière ligne.

Voici mon plan,il possède des canonnières qui sont leur soutiens principales.Nous enverrons des chasseur les détruire puis suivis de bombardiers pour décimer les lignes républicaines qui prit sous un tel feu ne pourront que se replier bien sûr je déconseille aussi de les suivre dans les forêt je pense que les tire attirerons les indigènes qui les achèverons dans les forêt.Ce serait un fiasco total pour la république!


Il avait expliqué son plan se droïde parlait sans pause comme ses semblables,il avait été direct,heureusement le général grievious était par hologramme de toutes façon même s'il aurait détruit TA-23 la Guilde aurait haï Grievious,de toute façon il n'avait rien fait de mal.
Revenir en haut Aller en bas
Zev Barrek
Nouveau
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Lun 12 Juil 2010 - 19:33

[HJ: Petite dédicace au Créateur pour m'avoir permis de participer xD]

    Zev prit le temps d'inspirer un coup, avant de jurer une nouvelle fois contre lui même. Shab, qu'est-ce qui lui avait pris d'accepter une proposition pareille? Il rageait contre son for intérieur qui l'avait poussé à se plier à la demande d'un Jedi. D'un Jetii. Il se demandait vraiment ce qu'il avait dans la tête ces derniers temps, si son esprit mando était en train de laisser place à celui d'un pauvre gamin élevé en compagnie de clones endoctrinés par la République. Kamino ne lui avait pas apporté le plus grand bien, et l'avait condamné au même titre que tous les clones qu'il connaissait. Il ne voulait pas être engagé par la CSI, ni par tout autre organisation voulant faire la peau de la GAR pour la seule et pathétique raison qu'il ne serait pas capable de tuer un soldat clone. Sa plus grande peur était de se retrouver face à ses amis, et d'être dans l'obligation de les tuer. Cette pensée le hantait jusqu'aux os. Zev savait qu'un jour où l'autre, il serait obligé de choisir. Entre ses seuls amis, et sa carrière de mercenaire. Shabuire de Jetii! Il avait gentiment accepté la somme rondelette que lui avait proposée un Maître Jedi pour faire le sale boulot à leur place. A savoir, participer à l'effort de guerre. Le Jedi l'avait pris par les sentiments: « Je sais que vous avez été élevé parmi les clones, Zev. Vous êtes le mieux placé pour les comprendre et savoir ce qu'ils pensent. C'est pourquoi je vous fait cette proposition ». Aujourd'hui, il se retrouvait enrôlé dans une armée commandée par des Jedis.

    Zev se rendit au Hangar de l'Imperium, vaisseau de la flotte républicaine en partance pour le secteur de Maridun. Il connaissait bien les vaisseaux Acclamator. Il se souvenait qu'il y allait faire des tours avec son père quand Rothana voulait bien livrer à Kamino des vaisseaux de «démonstration», destinés à l'entraînement des jeunes clones. Donc il n'eut pas besoin de demander son chemin, et trouva seul le point de rendez-vous qu'on lui avait fixé. Beaucoup de soldats clones le regardaient passer sans rien dire, parfois le saluant, ou se contentant tout simplement de le fixer. Tous les clones avaient eu vent des guerriers mandaloriens. La plupart connaissaient le mando'a, d'autres n'avaient que de simples mots en tête qu'ils utilisaient sans même s'en rendre compte. Ainsi, il n'était pas rare que Zev entende des ner vod ou des vor'e répétés à tout bout de champ. Et aussi étonnant que cela puisse paraître, Barrek se sentait plus chez lui dans un vaisseau de la GAR que dans son propre chasseur de mercenaire.

    - Par ici, monsieur!

    La voix d'un soldat clone retentit dans son oreille, comme le glas des pensées égoïstes et individualistes qu'il eut émises jusqu'ici. Zev avait reçu le grade honorifique et temporaire de chef de peloton, bien qu'il fut en réalité une affectation futile visant à l'insérer dans une hiérarchie militaire. Ce grade ne valait rien, et ne se limitait qu'au petit groupe de trente-six clones dont il était censé «s'occuper». Zev savait que le Haut-Commandement de la République s'évertuait à recruter le plus de mercenaires mandaloriens avant que ceux-ci ne rejoignent les rangs de la CSI. Les Jedis s'y étaient pris trop tard: une bonne majorité de mando'ade avaient été contactés et enrôlés par des émissaires séparatistes. Zev joua la carte du professionnalisme et se dirigea vers les clones qui s'étaient agglutinés autour d'un soldat ARC en armure repeinte en bleu.

    Un clone de Jango.

    Les soldats ARC avaient la réputation d'être de vraies têtes de mules, et des timbrés hautains. Zev décida de garder la tête froide et de se fier à son instinct. Il fallait savoir parler avec eux, ne pas les prendre pour des guignols ou de parfaits ignorants.

    - Bienvenue, monsieur. J'espère que vous vous habituez bien aux bruits des moteurs, lâcha l'ARC sans montrer une marque de respect.

    Ainsi il le testait.

    - Les couchettes sont convenables, l'air est reconditionné, la bouffe est comestible. Je suis toujours en état de marche, soldat.

    Le clone inclina légèrement la tête en guise d'affirmation. Le ton de Zev était naturellement sarcastique, voire distant, sans qu'il ne le veuille vraiment. Il paraissait toujours froid au premier abord, lui disait-on. « Tu ferais fuir un trando» ne cessait de lui répéter Dee. Pourtant, Zev n'arrivait pas à atténuer son caractère anti-social.

    - Je suis le lieutenant Denett, et voici le peloton Roc. On nous a affecté à vous parait-il.
    - Oui, c'était ce qui était marqué sur le papier.

    Zev se tourna vers les soldats clones qui le contemplaient tous sans exceptions. Il leur adressa un signe de tête.

    - Content de faire votre connaissance, les gars.

    Un « bonjour» général retentit dans l'enceinte du hangar. Barrek remarqua qu'ils avaient tous le visage à découvert, et qu'ils étaient tous différents. Ils paraissaient coincés du shebs, ce qui était normal pour des clones sortant à peine de Tripoca City. Leur conditionnement avait été fait pour refouler leur caractère. Personnellement, Zev ne croyait pas que les artifices des Kaminoens pouvaient faire une telle chose. Tous finiraient un jour par se trouver une voie, et un style bien à eux, de la même façon que les soldats ARC et les commandos l'avaient fait.

    - C'est à vous, monsieur. Les généraux ne nous ont que vaguement informé de la situation.

    Le peloton Roc n'avait apparemment pas été briefée, et Zev venait de recevoir l'honneur de le faire. Il tendit son poignet gauche et appuya sur le bouton de sa manche, ce qui eut l'effet d'allumer l'holoprojecteur. Une planète jaune ocre prit forme au-dessus du bras du mandalorien.

    - Voici Maridun, vrai paradis terrestre. Beaucoup de richards paieraient très cher pour vivre sur ce petit nuage jaune. Malheureusement, nous ne sommes pas envoyés là-bas pour les mêmes raisons que les ... civils.

    Il avait été tenté de remplacer le mot «civil» par aruetiise qui signifiait à peu près la même chose en langage mandalorien. Mais il s'était vite rappelé que tous les clones n'avaient pas été formés par des mando'ade. Il reprit:

    - La CSI possède plusieurs mines d'or sur cette planète, ce qui alimente considérablement son économie. Mais peu importe. Tout ce que vous devez garder en mémoire, c'est notre objectif prioritaire: prendre d'assaut l'avant-poste séparatiste. En gros, vous dégommez tout ce qui n'est pas allié. Des questions?

    Un soldat clone leva une main gantée. Il avait le crâne rasé de près, ainsi qu'une inscription en basic sur le flanc droit de son crâne: Visez ici si vous avez de bons yeux. Plutôt ironique sachant que les clones ne se battaient jamais sans leur casque. Barrek le désigna de la tête, l'encourageant à parler.

    - Estimation des forces séparatistes, monsieur?

    Zev jeta un oeil sur son datapad.

    - Un bon paquet apparemment. Désolé camarade, je n'ai pas les chiffres officiels. Ils feront le topo une fois qu'on aura compté les carcasses des droïdes.
    - Bien, chef.

    Même si son regard était masqué par son casque, Zev remarqua que Devett scrutait la petite foule de soldats qui s'étaient agglutinés autours d'eux. Il attendait certainement que d'autres mains se lèvent.

    - Personne d'autre? demanda-t-il avec un calme et une patience qui masquait sa nervosité.Bien, enfourchez vos casques et embarquez dans les TIO/BA. Exécution.

    Les clones ne firent pas répéter leur lieutenant, et obéirent sans même l'ombre d'une hésitation. Barrek les observa monter dans les canonnières républicaines, telle une affluence ordonnée et disciplinée. Ils avaient fait ça des milliers de fois sur Kamino, et apparemment, ils n'avaient pas perdu les bonnes habitudes. Zev se brancha immédiatement sur la fréquence COM de la GAR. Ce qu'il entendit lui fendit les oreilles, pas de manière péjorative, mais il sentit un frisson familier lui parcourir l'échine, comme si on avait fourré des glaçons dans sa beskar'gam. Un chant retentissait sur la fréquence comlink, un chant mandalorien. Le Gra'tua Cuun. Leur vengeance. Zev se surprit à en être étonné, même s'il savait que bon nombre de Cuy'val Dar transmettaient l'héritage mandalorien aux clones qu'ils formaient.

    Comme mon père.

    Un faible sourire passa sur ses lèvres, ce qui était rare de sa part. D'ordinaire, ce genre de choses ne lui faisait ni chaud, ni froid. Il n'avait jamais été habitué à réagir à des moments aussi banaux que celui-ci, même lorsqu'il avait le buy'ce qui camouflait ses expressions faciales. Sauf que... ce n'était pas banal. C'était le seul rattachement que ces soldats avaient. Zev se contenta d'écouter.

    Motir ca'tra nau tracinya.

    Gra'tua cuun hett su dralshy'a. Taung!

    Motir ca'tra nau tracinya.

    Gra'tua cuun hett su dralshy'a.

    Aruetyc runi solus cet o'r prudii an.


    Ils étaient les héritiers de la vengeance des Taungs. Les traîtres s'agenouilleront devant les vainqueurs, chaque frère mort sera dix victimes de plus dans le camp ennemi. Voilà ce que cela signifiait. Dans le langage mandalorien, tout avait un sens. Il sentit quelqu'un se placer juste à ses côtés, et il n'eut pas besoin de tourner la tête pour deviner que Devett avait décider de montrer le bout de son casque.

    - Alors comme ça, ils recrutent même les mandos.

    C'était plus une affirmation qu'une demande de confirmation.

    - Ouais, se contenta de répondre Zev.

    Ils observaient les soldats effectuer les derniers préparatifs avant le lancement des opérations. Devett avait l'air pensif, même si le jeune mandalorien ne le connaissait pas assez pour deviner ce qu'il se passait exactement sous son casque.

    - Les séparatistes vous ont refusé, ils avaient trop de mercenaires? Vous étiez sur liste d'attente, ou quoi?
    - Je leur demandais trop de fric.
    - Les sep' sont de sacrés radins. Ils ne nous donnent pas même une parcelle de terrain.
    - Et ils ne partagent pas leur or.

    C'était pour cette raison qu'ils allaient se faire trouer le shebs par une purée de droïdes. Zev ne comprenait pas pourquoi les Jedis mêlaient des innocents à leur propres conflits. S'ils étaient aussi omniscients que l'on avait fait croire aux clones, alors pourquoi ne se débrouillaient-ils pas tous seuls? C'était bien connu, ceux qui étaient arrogants finissaient toujours par demander de l'aide aux plus humbles. Le Gra'tua Cuun retentissait toujours avec la même intensité à l'intérieur de son casque. Son père, Venn Barrek, lui avait toujours dit qu'il était un vilain garnement qui pensait beaucoup trop à son shebs - et sur ce point, Zev admettait qu'il n'avait pas tout à fait tord. Toutefois, parfois il lui arrivait de penser aux autres, aussi invraisemblable de sa part que cela puisse paraître. D'ailleurs, il se souvenait toujours des dernières phrases que son père lui avait dites avant qu'il ne quitte Kamino pour vivre sa vie de mercenaire. «Tu es un mando'ad, Zev'ika. Ne l'oublie jamais. Cesse de chercher à oublier tes racines, que cherche-tu en agissant de cette sorte? Tu essaies de te dissocier de tes frères mandaloriens. Zev, mon fils, je t'implore de ne jamais commettre une faute qui te suivra toute ta vie.»

    Ne t'en fais pas, papa. Je sais très bien ce que je fais.

    Les clones avaient été les seuls amis de son enfance. Eux ne l'avaient jamais laissé tomber, alors il les tirerait de cette shabla de vie. C'était son attachement aux clones qui avait pousser Venn à croire que son fils reniait sa culture. Il pensait que les clones ne pouvaient pas être des mando'ade à part entière. Zev, si. Une voix retentit dans le haut-parleur du hangar, ce qui mit un terme au chant. Tous étaient attentifs, à présent.

    - Nous sommes actuellement en orbite de Maridun. Ordre de regagner les canonnières pour déploiement. Terminé.

    Barrek sentit alors la tension qui remplaça bon nombre de chose, le chant y compris. Il était paré à casser des droïdes, même s'ils n'étaient pas vraiment ses ennemis. Dire qu'il détestait plus les Jedis que les droïdes. Il allait lui falloir du temps pour digérer ça. Il se dirigea vers la canonnière voisine de celle dans laquelle s'était déjà installé Devett ainsi que la seconde partie des clones placés sous ses ordres. A peine eut-il mit un pied sur la rampe du véhicule que les moteurs vrombirent. Le sas se referma instantanément derrière lui. Zev posa une main sur son fusil Verpine accroché à sa ceinture comme si sa simple présence suffisait à le rassurer. Même s'il ne l'avouerait pas ouvertement, c'était la première fois qu'il allait commander des soldats au front. Habituellement, il faisait cavalier seul. Mais il avait participer aux entraînements des commandants clones que son père avait instruits. Il connaissait ce qu'il devait faire, et ce qu'il ne fallait pas dire. C'est ainsi qu'il se montra confiant, sans trop le montrer. Zev n'avait jamais fait dans l'excentrisme. Il ouvrit sa liaison com pour que Devett et les autres puissent l'entendre.

    - Une fois au sol, je veux que vous restiez groupés, coûte que coûte, à moins que la situation en décide autrement. De même qu'il faudra se bouger une fois en bas, ça va pas mal marteler. Je parierais qu'ils vont essayer de nous chasser à coup de bombardiers. Quelqu'un a-t-il pensé à apporter un E-web?

    Un soldat leva un pack contenant des pièces détachées.

    - Oui, chef. On a tout ce qu'il faut pour faire un bon feu d'artifice.
    - Parfait. Des lances missiles?

    Ce fut Devett qui répondit cette fois-ci.

    - Affirmatif, ner vod. J'ai aussi à ma disposition un canon blaster rotatif Z-6.

    C'était donc cette grosse tourelle que Devett trimbalait sur son dos. Les sas de la canonnière s'ouvrirent, dévoilant un champ de bataille immense, aussi bien terrestre qu'aérien. Il pouvait discerner les escadrons de chasseurs et de bombardier affluer sur leur position. Zev jeta un oeil en direction du cockpit du pilote.

    - Pilote! Déposez-nous à la lisière de la forêt. On fera nous-même le reste.
    - Vous êtes sûr? Je peux vous faciliter la vie, et vous déposer...
    - Inutile, on se ferait descendre avant.
    - A vos ordres!

    La canonnière perdit de l'altitude pour atterrir près des arbres d'une forêt. Barrek s'aperçut qu'il n'avait pas été le seul donner cet ordre quand il vit d'autres canonnières alliées se poser près de sa position. La bataille avait d'hors et déjà commencé.


Revenir en haut Aller en bas
Yuri Orlov
Novice
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mer 14 Juil 2010 - 21:59

    Dans l’hyperespace, tout ce passe lentement, mais en même temps si vite. On est propulsé à une vitesse vertigineuse. Les étoiles deviennent des trais blanc autant la vitesse déforme leur lumière.

    L’hyperespace, Raiden était toujours dans une espèce de transe quand il était comme cela, entrain de parcourir l’espace pour quelque chose d’important. Pensent à toutes les possibilités, les plus profiteuse aux plus catastrophe. Il était sur la passerelle, chaque homme était à son poste. Rien n’était laissé au hasard. Mais qui aurait pu deviner.


    - Commandant, arrivé dans 5 minutes.


« Très bien messieurs, que les hommes se tiennent prêt. Je veux apparaître assez loin de l’orbite pour qu’on ne se fasse pas repérer par les radars de la planète. »


    Si seulement il aurait eu des chasseurs à ça disposition, il les aurait envoyés en éclaireur. Là, rien n’était sur, rien ne prouvait de la bonne parole de leurs informateur.

    - Commandant 2 minutes

    Mais alors qu’il écoutait son navigateur, il remarqua qu’on de ses officier de pont, en poste devant le radar, s’activait devant son écran, notant différentes formules et autres équations. Il savait repérer ce genre de comportement, il vérifiait ses données pour ne pas dire n’importe quoi. Mais sur ce coup, ils n’avaient pas vraiment le choix. Il s’approcha de l’homme et lui mit en mains sur l’épaule, ce qui lui fit l’effet d’un électrochoc. Et se retourna, la mine peut enclin à la rigolade.


« Qui à t’il sergent ? »


    - Monsieur, j’ai peur qu’on nous courons aux emmerdes. J’ai détecté plusieurs sources d’énergies à l’orbite de la planète Commandant. En orbite haute. Si mes données et calcules sont exacte, se serraient des vaisseaux capitaux ! Je ne sais pas de qui Monsieur mais, je pense que se sont…Les Séparatiste !

    Toute l’assemblé resta silencieuse, quelque goûte se firent sentir. Raiden se retourna vers son navigateur.


« Combien de temps ? »


    - Moins de deux minutes !

    Tous savaient, ils n’auraient pas le temps de sortir d’hyperespace avant, pas avec ce vaisseau. Raiden prit la Com du vaisseau.

« Que tous le monde se mettent en alerte rouge, que les canonnier se mettent à leur poste, préparé vous à être dans un situation plutôt difficile ! »



    L’alarme fut donnée, une sirène éclata dans tout le vaisseau, accompagné d’une lumière rouge.

    - 30 seconde !

    Raiden reste impassible, envers ses hommes mais pourtant il n’était pas indifférent à cette situation. Ainsi c’était l’heure. L’heure de se montrer au grand jour, mais toujours en restant dans l’ombre. Tous ceci aurait été bizarre comme réflexion pour une autre personne. Mais lui, il avait bien ses idée, et projets en tête.

    En orbite de Maridun, les droïdes de la CSi purent capter des fluctuations dans l’espace, un espace qui s’ouvrit, s’ouvrant comme un trou. Les senseurs purent alors voir un vaisseau à une bonne distance de leur position, sortir de hyperespace, et ralentir, un vaisseau sombre, mais c’était sans nul doute un Interceptore. Rien ne laissa pensé que l’agitation était à son comble dans le vaisseau.


« Bouclier au maximum, calculé un vecteur de sortie de zone. Ne charger pas les armes, mais placé les dans l’ange des vaisseaux»



    Raiden, laissa les chose allé, comme si il attendait quelque chose. Il avait un pressentiment…
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mar 31 Aoû 2010 - 8:40

La Flotte de Soutien de la Guilde venait d'arriver composée d'un Destroyer Léger Recusant ainsi que de 5 Frégate Munificent.La flotte arrivait en orbite commandait par un Amiral Gossam,tous les canons se préparait à ouvrir le feu s'il le fallait.Puis sur un des radar un point rouge clignota le droide de combat qui le surveillait ne perdit pas son temps pour avertir amiral de la flotte:

Quoi?Un vaisseaux en approche demandez lui de s'identifier préparez les chasseur,chargez tous les canons.

Contactez la planète pour lui dire que nous sommes là,chargez vite des Barge de Débarquement.


Bien reçu,Bien reçu!

Ont entendit de léger grincement pour les droïde qui courait partout au bout d'une dizaine de minute ont n'entendait plus que les droïde pianotait sur les ordinateurs de contrôle,un droïde demanda au vaisseaux neutre de s'identifier:

Vaisseaux neutre,identifiez vous où nous serons obligés de vous considérez en ennemis!




Pendant ce temps sur la Planète





Les troupes républicaines au début ne réussirent aucune percée jusqu'à ce que les cannonière arrivent et détruisirent des droide araignée traqueur un par uns,les droide araignée nain posée sur les rempart faisais tous leur possible pour détruire des cannonière il fallait impérativement l'avis d'un supérieur pour lancer les chasseur TA-23 continua de parler sans se soucier des bruit:

Il est Impératif de lancer les chasseur où nos troupes se feront détruire je ne peut les lancer sans votre feu vert!

TA-23 attendez tandis que OOM-224 donnait des ordres pour combler les rang séparatiste ce qu'il réussit à faire à chaque fois qu'un droide araignée Traqueur était détruit un autre sortait des Hangar il ordonna aux B1 de rester sur place et de tirer sur les cannonières car si TA aurait l'autorisation il n'allait pas envoyer ses troupes au suicide!
Revenir en haut Aller en bas
Tyto
Expert
avatar


Feuille de personnage
Crédits: Beaucoup.

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mar 31 Aoû 2010 - 17:36

Soudain 4 V-19 s'approcher du poste de commandement et atterrir 4 commando s' sortir. Sarge est ses hommes étaient arriver les quatre hommes regarder les alentours tout en essayant de trouver l'équipement qui serait le plus utile pour une mission dans la forêt de Maridun. Un fichier sur la planète ce mit devant leurs visière, il y été dit toute les créature sauvage qui pourrait être vue. Tyto parti en direction du commandant CC-2224 et dit:

[Tyto] Nous sommes tous les quatre des renfores pour la reconnaissance, le général Kénobi a fait appel a nous pour lui faire un rapport sur la présence droide sur cette planète.

Sarge, Di'kut, Zag et Tyto était tout les quatre posté devant le commandant qui avait écouter tout en restant devant ces écrans de contrôles. Il fit signe d'attendre et de partir. Zag et Tyto faisait une conversation entre eux et parlaient de la planète quand un Homme barbu se posta devant les commando, il prit la parole:

[Obi-Wan] Bonjour, je vous est convoquer pour une tache que vous connaisez. Je vous dit une chose, contacter moi toute les deux heure pour votre rapport. Mais surtout ne tirer pas sur les autochtone de la planète normalement nous somme la pour des négociations, méme si il on aussi fait plusieurs victimes. Faite tout les quatre très attentions aux créatures!

Le jedi se retira vers le commandant et entama une discutions avec lui. Les quatre commando partir dans la forés pour continuer leurs mission.
Revenir en haut Aller en bas
Dooku
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: Fortune familiale

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mer 1 Sep 2010 - 12:49

Alors que la bataille faisait rage sur la petite planète Maridun entre républicain et séparatiste, un nouvel ennemie allait faire surface...

Pour renverser la situation, le comte Dooku envoya Rune Haako sur Maridun pour reprendre la planète. Le comte étant occuper par les négociations d'Utapau, il donna une flotte au neimoidien qui devait aider Shu Mai à éradiquer les forces républicaines. Accompagné par quatre vaisseaux de la fédération du commerce, il ordonna le blocus de la planète. Malheureusement rien n'était simple pour le neimoidien, à peine sortit de l'hyperespace, deux croiseurs acclamators se tenaient face à eux. Affolé par cette surprise, il ordonna d'activer les boucliers à plein régime. A peine quelques secondes plus tard, les vaisseaux républicains tirèrent sur le premier vaisseau séparatiste, qui ne subit que quelques dégâts peu important. Rassuré de voir que les boucliers étaient opérationnels, il demanda à un droïde proche de lui, d'envoyer une nuée de chasseurs droïdes. Après l'affirmation direct du sergent droïde, la porte du hangar s'ouvrit et laissa alors plusieurs escadrons faire un carnage des plus meurtrié. Tout d'abord, ils s'approchèrent à une vitesse fulgurante, ne laissant pas beaucoup de temps aux vaisseaux ennemies pour se replier. Les boucliers des deux vaisseaux résistèrent au tirs des chasseurs droïdes jusqu'à ce qu'un chasseur pris feu et s'écrasa sur le pont de commandement de l'acclamator. Le crash désactiva son bouclier ainsi il devint vulnérable au tirs. Ce fut le feu qui affaibli l'acclamator qui plongea tête piquée vers la surface de la planète. Profitant de cela, l'autre vaisseau partit en hyperespace.


D'autres vaisseaux républicains devraient se trouver de l'autre côté de la planète se dit Rhune Haako mais pour le moment ils ne posèrent aucun problème. Après que Rhune se soit calmé, il décida d'emmener plusieurs barges au sol pour soutenir les forces de Shu Mai. Pourtant juste après l'ordre donné il contacta cette dernière: Il se mit au milieu de la salle et l'hologramme de la gossam apparu avec juste derrière Wat Tambor qui observait la bataille sur une table holographique:

Rhune Haako: Désolé de vous déranger dans vos hostilités, mais le comte m'envoie pour vous soutenir dans vos projet, et il demande que vous évacuiez Wat Tambor sur la planète Mustafar.

La Gossam sachant que le neimoidien était envoyé par le comte, elle écouta et puis lui répondit.


Dernière édition par Comte Dooku le Jeu 2 Sep 2010 - 9:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Obi-Wan Kenobi
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mer 1 Sep 2010 - 14:55

A la surface et en orbite de Maridun, la bataille faisait rage. Obi-Wan Kenobi se trouvait lui au milieu de la bataille terrestres avec ses hommes pour prendre la base de la CSI. Une chance pour les soldats dans les canonnières : il y avait peu de pièce d'artillerie antiaériennes. Les ALAP-T pilonnaient les lignes séparatistes et causaient des ravages sur leur troupes tandis que les fantassins attaquaient à pieds les canons défensifs Séparatistes avec l'aide de trois chars TX-130. Tout d'un coup, une barge de débarquement C-9979 de la Fédération du Commerce se posa près du poste de commandement républicain numéro 2 et des CAB sortirent du transport de troupes suivis d'une colonne de super-droides de combat. Les clones qui s'occupaient du PC furent vite submergés par les droides sur deux flancs et deux CAB prirent la direction des pièces d'artillerie mobile que la République utilisait pour bloquer les troupes de la Confédération. Obi-Wan, qui venait d'achever un B1, appela alors le lieutenant de la brigade de soldats lourd et lui dit :

[Obi-Wan Kenobi] Positionnez six de vos hommes sur la trajectoire de ces deux tanks droides. Trois soldats pour chaque tank devraient faire l'affaire. Exécution !

[LT-856] Bien mon général ! Puis s'adressant à ses hommes : Vous trois ! Ouvrez le feu sur le char de tête et et les autres sur le deuxième ! Je veux voir leurs épaves fumantes !

Sur ses ordres, les six soldats coururent vers les chars. Le premier groupe envoya une salve de roquettes sur le premier CAB avec leurs lance-roquettes et le deuxième groupe fit de même. Les deux char explosèrent ne laissant qu'une carcasse métallique fumante.

De son côté, le général Kenobi lança l'offensive à pieds sur la barge de débarquement mais des droides de combat sur des STAP les attaquèrent. De nombreux soldats furent tués par leurs tirs. Obi-Wan utilisa alors la force pour immobiliser un des STAP et l'envoya s'écraser au sol. Mais la résistance droide était trop forte. CC-2224 qui était alors avec Obi-Wan lui proposa alors :


[CC-2224] Si je puis me permettre, Monsieur, on pourrait demander a un ALAP-T de tirer sur cette maudite barge de débarquement...


[Obi-Wan Kenobi] Excellente idée, commandant ! Cela nous évitera beaucoup de pertes !

Le clone demanda alors l'appui de l'artillerie et un des véhicules se mit en position de tir vers le vaisseau de la CSI. Il chargea son turbolaser et tira. L'explosion fut fulgurante. Obi-Wan, Cody (CC-2224) et leurs hommes se mirent à couvert pour ne pas se prendre un morceau de métal brûlant. Et les droides furent soufflés par l'explosion et s'écrasèrent quelques centaines de mètres plus loin. Le Jedi et le commandant clone redirigèrent alors leur groupe de combat vers les autres troupes qui attaquaient la base de la Guilde du Commerce mais de nouveaux adversaires entrèrent en scènes : des droideka. Les droides destroyer décimèrent les fantassins sans problèmes car ils étaient bien à l'abri derrière leur bouclier. Mais les clones avaient eux aussi leur "joker" qui était dans cette bataille les TX-130.L'un des trois char se détacha du groupe d'assaut des canons défensifs sur ordre de CC-2224 pour éliminer les droides destroyer et les clones purent continuer leur avancée...

Revenir en haut Aller en bas
Dooku
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: Fortune familiale

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Jeu 2 Sep 2010 - 12:12

Alors que les clones et les droïdes détruisent tout en se battant. Les indigénes eux, en subissent les conséquences...

La Confédération posséde la majeur partie de la surface de la planète, pourtant elle a beaucoup plus de problèmes au sol. En effet, avec l'appuie du général Kenobi et de ces tacktices judicieuses, il a permis de prendre le flan gauche d'une manière rapide et sans bavure. Même avec l'arrivé des renforts droïdes, il concoctait des plans du tac au tac et réeussisait à avancait toujours droit devant sans s'arrêter, à en faire pâlir ses opposants. Ce fut le cas de Rhune qui certes ne palissait pas à cause de sa peau olive mais tournait en rond pour trouver une faille pour ce problème épineu qu'était le jedi. Heureusement pour lui, plusieurs dizaines de barges débarquèrent et purent reformer un bloc frontal qui stoppa net les troupes du général adverse. Rassuré de cette nouvelle, le neimoidien pouvait enfin réfléchir calmement. Pourtant aucune idée ne lui parvient. Il demanda alors à voir le général droïde qui se trouvait sur place. Puis, il du couper la communication entre lui et Shu Mai qui elle aussi n'arrivait à trouver une solution. Rompant ainsi la communication avec la gossam, une tête de droïde apparu devant lui. Puis, il demanda un rapport complet de la situation.

Général droïde: Les forces républicaines viennent de s'arrêter mais continuent de décimer nos forces. Mais ne vous inquiétez pas, il ont eux aussi des pertes à compter.

Continuant de parler sans crainte, un bruit assourdissant les stoppa, quelque chose d'énorme venu du ciel s'écrasa a quelques kilomètres d'ici, faisant un tremblement de terre qui fit tomber quelques arbres et droïdes. Quelques secondes plus tard, la communication s'était interrompu. Rhune remarqua qu'un droïde l'appela et lui montra le tableau de bord. Il lui expliqua que le vaisseau de classe acclamator qu'ils avaient abattu peu de temps avant, venait de s'écraser non loin de la position du général droïde, mais Rhune voulait avoir plus de renseignement, puis il pointa une zone et demanda ce que cela représentait. Il fut choqué d'apprendre que la zone en question était celui du village indigène. Puis une idée lui venu, une idée qui pourrait faire penché la balance en leurs faveurs. Attendant que la communication reprenne, il envoya un droïde traducteur sur la planète puis demanda au général de se diriger vers le village avec un bataillon de droïdes et le traducteur. Après quelques kilomètres passés devant un champ de ruine et de désolation. Cela ne choqua pas les droïdes qui continuèrent leurs marches d'un pas lourd et lent. Et arrivé là-bas, le neimoidien, regardant depuis l'hologramme put obsérver l'ampleur des dégats. Des Amanins gisaient par terre avec des habitations en feu avec plusieurs débrits du vaisseau. Ce qui pouvait émouvoir c'était un petit Amanin pleurant la mort de sa mère. Pourtant les droïdes continuaient leurs marches jusqu'à ce qu'un groupe d'amanins leurs bloques leur route. L'un d'eux cria sur le droïde le plus gradé. Puis écrasa sa tête qui céda bien vite ce qui ressemblait à un wookie enragé par la haine. Le neimoidien assistant à cette scéne demanda au droïde de protocole, de traduire ce qu'il avait à dire. Surpris de voir le neimoidien lui parler, l'amanin se calma, lâcha le droïde puis écouta.

Rhune Haako: Voyez ce que fais la guerre et la république, lorsqu'ils sont arrivés, ils vous ont promis la paix. Mais regardez autour de vous, ce que je vois moi c'est le désastre, le feu, la mort... Ceci est leur vaisseau, celui qui viens de s'écraser, de ruiner vos vies, vos familles. Nous nous n'avons rien fais nous avons juste pris des minéraux sans vous déranger pour autant. Certes il y a eu quelques accrochages mais rien de mal contrairement à ce qui viens de se passait. Je vous le demande. Voulez-vous devenir allié avec des gens qui ont tué vos proches, vous le voulez.

Puis un cri s'éleva tel une tempète.

Rhune Haako: Alors alliez vous à nous et combattons cette corruption qu'est la République!

Rhune Haako attendit la réaction des amanins. Ainsi la bataille allait prendre une allure bien différente...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Dim 5 Sep 2010 - 16:37

Alors que la bataille faisait rage,TA-23 n'avait toujours pas eux l'ordre de lancer son plan tous les chasseur et bombardier étais prêt,dès lors il décida alors d'envoyer les B1 et les chasseur mais pas les bombardier.Les bataillons se mettez en marche et tirez sur tous ce qui bougez,les républicains était pris sous le feu,pendant ce temps une demi douzaine de bataillon de droide marchait dans les bois prêt à attaquer la république:


[OOM-224]Lieutenant quand vos troupes prendront les républicains à revers?


Bataillon 1 en marche

Bataillon 2 en marche

Bataillon 3 en marche

Bataillon 4 en marche

Bataillon 5 en marche

Bataillon 6 en marche

Ordonnez aux Bataillons 7,8,9,10,11,12 de sortir de la base et de prendre les place des Bataillons 1,2,3,4,5,6


[Lieutenant des troupes dans les bois]Nous pourrons intercepter les Républicains dans 30minute monsieur,doit t-on envoyer les droideka en avance?

[OOM-224]Oui mais ordonnez leur de faire le tour déployez les 50droideka que vous avez. Attendez je reçois une communication

[TA-23]Envoyez les chasseur!

[OOM-224]Envoyez tous les chasseur,envoyez les 500chasseur prêt au déploiement que les 500restant reste prêt à décoler

[Lieutenant des troupes dans la forêt]Les droideka viennent d'intercepter les Républicains par les côtés tandis que les Bataillon 1 et 2 ont été lancé le 3 et 4 sont en attente.

[OOM-224]Excellent cela nous fait gagner un peu de temps mais il faut que nos chasseur abattent les cannonières de la Républicains,quand au renfort qu'il se prépare mais qu'il n'intervienne pas.Il nous apporte 10Bataillon de droide de soutiens c'est un excellent chiffre.
Revenir en haut Aller en bas
Tyto
Expert
avatar


Feuille de personnage
Crédits: Beaucoup.

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mar 14 Sep 2010 - 18:50

Tyto et son escouade été dans la forE+et de Maridun quand des bruis de combat retentissais dans le secteur, un morceau de droide de combat tombat une dizaine de mètre a coté des commandos. Sarge prend alors la parole:

Sarge: Les combats font rage je pense que nous devrions revenir en arrière et combatre!

D'un signe de tète les clones se mirent d'accort et reparti en courant vers le poste avancer. Les combats été rude des tas de métal était éparpiller et des armures blanches un peu partout. Un jedi a lame bleu ce batait. Les commando partir alors pour luter.

Tyto: Nous allons y arriver!

Il se mit a distance raisonnable puis commança a les cannardés grace à son fusil sniper. Tout autour de lui de grandes explosions avait lieu et des droide explosaient tout comme les soldats qui volait d'un bout à l'autre du chant de bataille. Des détonateurs voler de tous les coté ainsi que des cris de mort ou de joie. Des arbres été tomber à cause des missiles des épave de char ainsi que des troue qui rendait le terrain difficile pour combattre.
Revenir en haut Aller en bas
Créateur
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: -

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mer 22 Sep 2010 - 16:06


« Alors, alliez-vous à nous et combattons cette corruption qu'est la République ! »

Personne n’avait osé jusqu’à lors, dérangé la parfaite utopie que formait le peuple Amani. Leur idéologie était peu commune avec celle de leurs protagonistes séparatistes, qui jouaient le rôle de diplomates véreux et corrompus. Si cette alliance eue lieue, celle-ci ne serait que temporaire, trop peu secondaire et dérisoire aux yeux de Rune Haako. Cette coalition servira uniquement à éradiquer les soldats de la République présents sur le terrain et augmenter pleinement le taux de mortalité dans le camp des indigènes, mais aucunement dans le but d’aider les Amanin. Certes, la philosophie égocentrique et radicale de la Confédération des Systèmes Indépendants avait toujours fonctionné ainsi mais la victoire n’était pas encore à portée de mains pour ses membres, dans tous les cas pas encore.

Le droïde interprète traduisait les paroles du porte-parole séparatiste, dans le vocabulaire le plus clair possible, pour permettre au chef spirituel de la horde, de répondre de façon approbative. Etait-ce le cas présent ? Certainement pas. Le gourou n’était pas un être inepte mais un être doté d’un résonnement, du moins, il savait réfléchir et ne prenait d’aucune façon, une proposition directe d’un gouverneur d’une faction, qui était jusque-là, une antagoniste. Soit, les Amanin avaient rarement des réunions stratégiques ou politiques mais plutôt des beuveries pour flatter leurs idoles, ce qui n’était pas trivial, pour un chef de guerre de renommé.

Le conseil des indigènes s’était réuni pour ne former qu’un petit groupe, telle une oligarchie. Après mainte réflexion, les membres du plénum avaient pris une décision. Rune Haako s’impatientait, sans doute souhaitait-il en finir avec cette guerre. Le chef Amani s’approcha du politicien. Il le salua, de sorte à lui faire une révérence, et s’exprima haut et fort, ce qui n’était pas fortuit chez leur race.

« Kara allierade accepterar vi garna ditt erbjudande. »

Si cette phrase peut paraitre sarcastique, elle peut faire preuve de plus de réflexion, surtout pour des guerriers sanguinaires et obtus comme les Amanin. C’est pour dire qu’ils avaient dû résonner un long moment pour arriver à cette conclusion ou avoir bu quelques verres du sang de la bête sacrée, pour qu’ils soient enivrés.

Le droïde traducteur intervint et à peine eut-il fini sa phrase, que le Neimoidien sourit et déclara impétueusement la défaite de ces traitres républicains. Mais si Rune Haako resta stupéfait par la complexité et par l’incompréhensibilité de ce langage, transmis depuis des millénaires, depuis sa lointaine création dans les plaines de Maridun, il est fort probable qu’il n’eût pas perçu que la situation allait se retourner à son avantage. Soit, il savait que ces créatures qu’ils voyaient comme des minables petites bestioles ayant une intelligence semblable à un Scurrier, mais ce qu’il avait redouté le plus, était une quelconque révolte de la part du camp, mais confiant et égocentrique, Rune Haako avait accompli son objectif et avait de nouveaux alliés dans sa poche, du moins temporairement. D’autres conseillers Neimoidiens qui l’accompagnaient, annonçaient en hilarant,

Le Crépuscule de la République.


Dernière édition par Créateur le Jeu 23 Sep 2010 - 17:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Mer 22 Sep 2010 - 17:24

TA-23 venait de recevoir une communication de Rune Haako,il l'a transmit à Shu qui lui ordonna de donner une grande quantité de vivre au Amanin,Shu Mai avait plus de projet depuis leur alliance avec les Amanins.Elle espèrait que la victoire pour la Guilde serait dominante,grâce au soutien de la fédération du commerce et surtout du Techno Syndicat elle pourrait garder son avant poste

TA-23 contacté OOM-224 puis lui donna un ordre,OOM après avoir reçu ce fameux ordre alla en direction du toit de l'avant poste ou se trouvait les piste atterrissage et de décollage il ordonna aux bombardier.

-Envoyez les bombardier canardez ses républicains mais n'allait pas canarder la forêt.Vous 10ont va vous remplir de nourriture vous canarderez le village Amanin en signe d'amitié.

Que les derniers bataillon se replis.



La Bataille ne s'arrêtera pas là mais les Républicains devait se trouver en déroute,TA-23 et OOM-224 allait réussir à mettre en déroute le célèbre Général Jedi Kenobi.Sans compter le commandant Gossam qui allait surement être promus à un meilleur grade.
Revenir en haut Aller en bas
Obi-Wan Kenobi
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Ven 15 Oct 2010 - 21:16

La bataille faisait rage sur Maridun et les forces républicaines avançaient péniblement sur le champ de bataille à cause des défenses séparatistes. Certes leur bastion était dépourvu de tourelles laser et autres systèmes défensifs mais leur défenses reposaient sur les troupes droides et si il le voudrait, grâce à leurs croiseurs en orbite de la planète, un soutien aérien qui serait d'une grande utilité pour contrer les assauts des canonnières de la République qui causent de lourd dégâts au forces de la CSI. Obi-Wan Kenobi menait ses troupes à l'assaut en première ligne contre les robots de combat de la Confédération avec ses soldats clone et le commandant CC-2224 aussi connu sous le de nom de "Cody". Lorsqu'il combattait avec trois soldats contre un petit groupe de droides de combat B1, il utilisa la Force pour faire tomber un arbre sur eux.
Évidement, les droides furent écrasés, mais, le général Jedi ne s'attendait pas à ce que des guerriers embusqués amanin n'en sortent et encore moins qu'ils combattent avec l'armée de la CSI. Les guerriers indigènes attaquèrent le Jedi et ses soldats mais furent rapidement repoussés. Puis tout d'un coup, une corne résonna sur le champ de bataille et des centaines d'amanin sortirent de la forêt et attaquèrent les soldat de la République. Les clones qui avaient le plus de chance de survivre étaient ceux qui se trouvaient à bord des canonnières ou dans les RT-TT car ils étaient à l'abri des tirs blaster et des flèches empoisonnées des indigènes.

Les soldats du général Kenobi furent vite surpassés par la les assauts venant de la forêt et les contre-attaques séparatistes. Obi-Wan Kenobi s'adressa alors au capitaine clone en charge de l'artillerie et lui dit :


"A toute les artilleries ALAP-T, tir de barrage sur les droides pendant que l'on se charge des amanin !"


Les turbolasers mobiles ouvrirent alors le feu sur les défenses de la CSi et empêchaient droides et véhicules d'avancer pendant que les clones s'occupaient d'arrêter les attaques des indigènes.
Ils furent rapidement tenus en échec vu qu'ils se repliaient vers la forêt. L'armée de la République recommença alors son avancée vers la forteresse Séparatiste mais avec moins de difficultés grâce à l'aide précieuse des ALAP-T. Obi-Wan Kenobi et ses soldats clones n'étaient plus très loin de la base lorsque trois TMT arrivèrent et déployèrent leurs contingents de super-droides de combat. L'assaut de la forteresse n'allait pas être aussi simple que ce qu'il l'avait pensé deux minutes plus tôt car les B2 déployés par les TMT venaient de recevoir l'appui d'un régiment de droides destroyer...

Revenir en haut Aller en bas
Ordo
Expert
avatar


Feuille de personnage
Crédits: Un tas.

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Ven 15 Oct 2010 - 22:37

Ordo ne comprenait pas vraiment pourquoi Kal’buir l’avait envoyer ici. Sur cette maudite planète Maridun. Certes le mando avait bien expliquer à son fils qu’il avait besoin de lui la bas pour éviter que trop de Vod ne soit tués, mais l’Invalide n’était pas d’accord la dessus. C’était un boulot pour l’infanterie par pour les forces spéciales. Finalement après une heure à parlé, le jeune clone c’était ranger du coté de son père, si telle était son souhait, il irai sur Maridun.

L’ARC avait quitter la caserne Arca sur Coruscant, et il avait pris le premier speeder disponible pour se rendre sur une aire de débarquement. La cité galactique était comme à son habitude bondée de véhicule, rapidement il arriva en vue de l’aire ou un contingent de clone se préparait à embarquer à bord d’un transporteur de troupe de classe Acclamator.

Billet gratos. L’Invalide pénétra à bord du transport d’assaut et s’installa. Il prit une chambre parmi tant d’autres. Ce vaisseau devait rejoindre la 3ème flotte du commandant Keyes. Le voyage devait duré quelques heures, ils devraient être en vue de la planète très bientôt.
En attendant que tout se fasse le capitaine, se rasa et nettoya son armure de fond en comble, ainsi que ses pistoler blaster. Un matos sur faisait souvent la différence entre la vie et la mort.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Sam 16 Oct 2010 - 11:37

La bataille continuait et les Alap-T ralentissez l'avancement séparatistes,jusqu'à ce que la Guilde envoya deux TMT remplis de B2,voilà de quoi calmez les républicains,les bombardier survolez les ALAP-T et bombardèrent en tuant des clones ainsi qu'en détruisant les précieux ALAP-T de la République.Les transport de nourriture arrivèrent sans problème dans le village Amanin,les droide séparatiste leur offrirent des vivre ainsi que de la viande et quelques denrées rare.Alors que les B2 avançait suivit des bataillons de B1 car juste après le bombardement dans les ligne républicaines ceux ci très désorganisés.La bataille faisait rage et l'alliance Séparatiste prenait l'avantage de nouveau.
Revenir en haut Aller en bas
Dooku
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: Fortune familiale

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Sam 16 Oct 2010 - 17:21

Voyant que les amanin étaient tenus en échec face au jedi, la CSI allait utiliser les grands moyens...

Rune Haako se réfugia dans un post séparatiste non loin du village amani. Le comte lui donna carte blanche concernant la bataille, ce qui le flatta mais le rendit nerveux en même temps. Car il savait qu'à la moindre erreure, la bataille pouvait tourner en la faveure de ces ennemies. Alors, en remarquant l'avancée progressive du général jedi, il s'interrogea sur la question: Si les droïdes et les amani ne peuvent rien contre les républicains, alors il faut voir en grand. A ce moment, un bouton rouge clignota et une voie de droïde interpella le neimoidien. Il annonça que deux des barges de débarquement attendaient leur objectif dans l'espace. Et qu'elles étaient remplies de véhicules de combat. Alors le commandant séparatiste donna ces ordres.


Les troupes du général Kenobi ne semblaient pas être gênées par la contre attaque droïde. Car les troupes séparatiste n'avaient pas le terrain idéal, en effet les clone se cachaient derrière arbres et rochers, il suffisait juste d'avoir de bons tireurs pour abattre les ennemies des alentours. Pourtant, alors que la bataille continuait à faire des ravages, une barge de débarquement passa juste au-dessus de l'escarmouche, pour atterrir un peu plus loin. Posée sur une petite colline, la barge de la fédération se déploya, laissant en sortir des droïdes araignées traqueurs par dizaines. Ceci pris un peu plus d'un quart d'heure mais cela était suffisant. Par ailleurs, à l'autre bout, un autre transporteur atterit près du poste avancé où se trouvait Rhune Haako et en quelques minutes plusieurs chars d'assauts se tenaient près au combat. Le plan du neimoidien était presque achevée il ne manquait plus que la phase final. L'anéantissement des forces républicaines. Rhune Haako demanda au commandant droïde de disposer les chars en une seul ligne pour faire face aux clones, pendant que les droïdes araignées, eux avanceraient derrière l'avancée clone. Le jedi et ces troupes étaient donc cernés.

Les droïdes de combat bâtèrent en retraite laissant la place au chars. Ils tirèrent des torpillent, ravagant la forêt et les rangs ennemies. Mais, le pire rester à venir... Quant aux octopodes, ils écrasaient les carcasses de clones, d'amanin et les débris de droïdes sur le champs de bataille, puis éliminèrent les clones qui se trouvaient sur leur passage et isolés du reste de leurs groupes. Jusqu'au moment où ils arrivèrent devant les troupes du jedi, qui étaient à présent encerclées. Leurs véhicules ne résistèrent pas longtemps face à l'attaque des deux fronts réunis, pourtant le jedi ne faiblissait pas pour autant, mais étant pris au piège et ne disposant d'aucun renfort qui soit terrestre ou aérien, il ne pouvait que se rendre. Ou mourir...
Revenir en haut Aller en bas
Keyes
Expert
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Dim 17 Oct 2010 - 14:52

La troisième flotte venait de se réunir en orbite de Kamino. Maintenant composée de 5 vaisseaux de guerres principaux de classe Acclamator I, de 2 frégates médicales Pelta et de nombreux escadrons de chasseurs Y-Wing et V-19. C’était la première flotte que commandait l’officier clone Keyes. Il observait les navires depuis la passerelle du Daybreak of Hope, le vaisseau de commandement de la flotte, son vaisseau.

Après avoir scruté l’espace, il repartit lentement vers le commandant en second afin de lui transmettre les ordres.


« Ordonnez à la flotte de partir vers Maridun. Que toutes les troupes embarquées se préparent à entrer dans l’atmosphère dès que nous serons sortis de l’hyperespace. Les canonnières seront larguées dès que nous serons à distance raisonnable de l’orbite, ce ne sera pas le cas pour les transports de troupes.
- A vos ordres ! »

L’officier en second se dirigea vers les membres de la communication afin de transmettre l’ordre à toute la flotte, après quoi il retourna auprès du commandant, attendant de nouvelles consignes. Aucune ne vint. Un silence de mort régna alors sur le centre de commande. Tous attendaient l’ordre de départ qui commençait à tarder. Keyes observait encore une fois sa flotte, se demandant ce qu’il allait advenir de toutes ces troupes.

« Passage en hyperespace de suite, capitaine, murmura-t-il.
- A vos ordres. Passez en hyperespace et transmettez aux autres vaisseaux ! »

Pour arriver en orbite de Maridun, il fallut patienter de nombreuses heures pendant lesquels toutes les troupes se préparaient. Les soldats prenaient des munitions, réparaient leurs armures, consultaient des informations sur la planète et sur les forces séparatistes. La tension montait au fils des heurs jusqu’à ce que la planète soit à 10 minutes. L’agitation devenait plus importante. Les troupes se précipitaient dans leurs vaisseaux, les canonnières et les transports de troupes avaient allumés leurs moteurs et s’étaient mis en position de départ. Les portes commençaient à se refermer et finalement, le silence revint. C’est ce que l’on appelle le calme avant la tempête.
La passerelle était le seul endroit du vaisseau ou l’agitation était encore présente. Les officiers se bousculaient pour accéder à des informations ou atteindre un autre officier situé de l’autre côté du pont. Keyes était toujours là, scrutant encore une fois l’espace. Le commandant en second vint cependant l’interrompre.

« Commandant, nous allons sortir de l’hyperespace dans 5 minutes. Quels sont les ordres ?
- Levez les boucliers et préparez les vaisseaux. Ouvrez les portes des hangars. Augmentez la puissance des réacteurs à 120% pour que nous sortions juste en orbite. Les transports pourront ainsi sortir rapidement sous la protection des vaisseaux. Il va falloir faire attention car l’accueil risque d’être important. Même s’ils ne nous attendent peut-être pas, il ne faudra pas se louper sur le cadeau.
Aux postes de combat !
»

Le dernier ordre était déjà répété par l’officier en second puis communiqué aux membres du vaisseau et à la flotte. Les boucliers se levaient et la lumière rouge avait été enclenchée. Plus que 2 minutes, 1 …
La flotte sortit de l’hyperespace et de nombreux vaisseaux de la CSI étaient en orbite. Le commandant donna les derniers ordres :

« Larguez les canonnières et les transports, ouvrez le feu sur les vaisseaux ennemis et établissez la communication avec les forces républicaines au sol, dîtes leurs que les renforts arrivent. »

La bataille spatiale venait elle, de débuter, pour le plus grand plaisir des clones qui allaient ensuite pouvoir détruire du droide.

Revenir en haut Aller en bas
Ordo
Expert
avatar


Feuille de personnage
Crédits: Un tas.

MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   Dim 17 Oct 2010 - 18:29

Ordo ne comprenais pas pourquoi Kal'buir avait décider de l'envoyer ici. Sur cette maudite planète Maridun. Certes cela éviterais peut être la mort de quelques Vod, il en avais conscience seulement cette bataille était faite pour l'infanterie pas pour les forces spéciale. Ordo avait à contre coeur écouter son père, il avait attraper le premier speeder qui partais en direction d'un croiseur Charger CR70. Ce dernier devais rejoindre l'orbite ou se trouvais des croiseurs Acclamator qui eux devaient rejoindre la flotte de Keyes. L'Invalide tapa plus ou moins l'incruste à bord du vaisseau, avec tout les codes d'accès de la république dans les mains il n'eut pas de mal à se dégoter une chambre seul.

Il s'installa rapidement et resta brancher sur Holonet grâce à son casque, les vaisseaux étaient partis en hyperespace depuis quelques heures. Ordo sortit de la douche, il se rasa, et enfila sa tenue noir. L'alarme de bord se mit soudain à beugler. Ils étaient arriver. L'Invalide s'habilla en expresse, il enfila ses plaques d'armure, ses holsters dans les quels il rangea deux pistolet blaster, son kama, ses épaulières et enfin pour finir son sinistre casque en forme de T.

Ordo se dirigea rapidement vers les canonnières de combat qui étaient déjà presque toute pleine de soldats clones. D'autres embarquais les blindés lourds RT-TT. Il franchit le sas du vaisseau d'assaut, à son bord se trouvaient une vingtaines de clones. L'escouade Jerek d'après son HUD. Il les salua d'un simple signe de tête. L'intercom grésilla le vaisseau partit à une vitesse folles, la descente dans l'atmosphère allait être quelque peu chaotique.

Mais finalement tout se passa bien. Le vaisseau d'assaut se posa sur le sol et les cotés de l'appareille s'ouvrirent.
-Bienvenue au paradis les ptis gars !! Lacha le pilote.

Ordo sourit dans son casque. Il sauta à l'extérieur suivit par l'escouade Jerek. Des tirs de blasters les accueillirent mais le ARC et tout les troopers ripostaient vaillamment. D'un tir précis Ordo fit sauter la tête d'un tas de boulons. Il grilla plusieurs dizaines de droides avec des tirs de pistolets. Rapidement il fut rattraper par les RT-TT, et des milliers de clones. L'Invalide passa sur la fréquence général.


-Général Kénobi, ici le capitaine Ordo. Les forces de combats de la République arrive, tenez bon jedi, siffla l'ARC. Ordo espérait sincèrement que le jedi ne se ferait pas tuer avant qu'ils arrivent tous.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Event] Triste événement pour la planète Maridun   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Event] Triste événement pour la planète Maridun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le jeu :: RPG
 :: Bordure Extérieure
-
Sauter vers: