AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Chronologie Galactique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Créateur
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: -

MessageSujet: Chronologie Galactique   Ven 15 Juil 2011 - 17:54


Chronologie de la Guerre des Clones

Nous sommes actuellement en l'an 1, après la bataille de Géonosis.

Depuis des milliards d'années, de nombreux conflits ont ravagé la Galaxie, mettant à mal l'équilibre et l'ordre, détruisant peuples, familles et planètes. La paix a cependant toujours été ramenée grâce à des hommes dont l'action n'est que pacifiste, tels les membres de l'Ordre Jedi ou encore les dirigeants de la République Galactique qui tentent, aujourd'hui encore, d'unifier les différentes planètes dans un même système : la démocratie.

La Guerre des Clones est malheureusement différente des autres : survenant dans une période de déclin pour la République, période entamée depuis maintenant presque soixante-dix années, elle toucha la quasi-totalité des mondes et des peuples vivants dans la Galaxie au cours du conflit.

Ce sujet a pour but de vous retracer l'histoire de la Guerre des Clones telle qu'elle s'est déroulée sur le Crépuscule de la République, en narrant les actions importantes telles que les batailles, mais également les évènements d'une importance moindre qui pourraient avoir des répercutions dans un avenir proche.






La bataille de Géonosis, première bataille de la Guerre des Clones

Le maître Jedi Obi Wan Kenobi qui assure l’apprentissage d’Anakin Skywalker, est envoyé seul en mission sur la planète Kamino ou il y découvre une armée entièrement composée de clones dévoués à la cause de la République. Ces soldats qui composent une force militaire extraordinaire ont tous été conçus à partir d’un humain de base et dans ce cas bien précis, à partir d’un Mandalorien du nom de Jango Fett. Ce-dernier s’échappe alors qu’Obi Wan souhaite lui poser des questions mais il parvient cependant à tracer son vaisseau pour arriver sur la planète Géonosis.

Une fois sur la planète, Kenobi y retrouve Dooku, un ancien Jedi qui a quitté l’Ordre il y a plusieurs années de cela et qui maintenant fait partie d’une organisation nommé Confédération des Systèmes Indépendants et que ses intentions allaient contre la sécurité de la République. Il fut cependant capturé mais parvint auparavant à envoyer un message à Anakin qui était alors sur Tatooine. Anakin décida de lui porter assistance malgré l’interdiction qui lui avait été donnée par son maître et contacta le Conseil Jedi qui mit en place un plan d’aide pour secourir Obi Wan. Une fois sur la planète, Padmé – qui accompagnait Anakin – et Skywalker sont capturés et sont présentés publiquement pour une exécution dans l’arène Petranaki.

C’est à ce moment que débute la bataille de Géonosis avec l’arrivée des forces cloniques et de très nombreux Jedi. La situation semble au début se dérouler uniquement dans l’arène et avec les Jedi arrivés, dont beaucoup mourront dans Petranaki ; mais c’est sans compter sur Yoda et les clones qui viennent renverser la situation et secourir les troupes coincées dans l’arène. On assiste peu avant cela à la mort de Jango Fett, tué par Mace Windu.

Le champ de bataille prend alors une toute autre ampleur : une importante partie du désert jouxtant l’arène devient une zone de combat à grand échelle ou s’affrontent droides de la Fédération du Commerce et soldats clones de la République. Grâce à la supériorité numérique des forces clones et à leur stratégie, la bataille est une victoire républicaine malgré l’avantage séparatiste du terrain.


La bataille de Géonosis marque le début de la Guerre des Clones



Dotée d’un service de renseignement novateur et expérimenté, la République Galactique localisa un bastion séparatiste sur la colonie Neimoidienne sauvage, Félucia. En outre, les commandos clones repérèrent une navette séparatiste écrasée parmi les plantes gargantuesques de la planète. Celle-ci abritait le puissant San Hill, activiste séparatiste influent et indispensable financièrement, aux yeux de la Confédération des Systèmes Indépendants.

Seconde bataille la plus désastreuse du début de la Guerre des Clones, les séparatistes, malmenés par les forces de frappe interprétées par les canonnières d’assaut TIO/BA, furent ébranlés de plein fouet par leurs récents ennemis. Sous la demande du Vice-roi Nute Gunray, une flotte considérable vint prêter main-forte au reste de l’armada séparatiste, de crainte de voir leur bastion submergé par l’Armée Clone.

Déstructurées en tous points, les troupes de la République Galactique se replièrent, emportant en contrepartie, le Président du Clan Bancaire Intergalactique. Exécrablement pour les leaders séparatistes, San Hill fut tué lors de son déplacement à bord d’une canonnière, sous les feux des chasseurs droïdes Vautour.



La planète Utapau n’étant ralliée à aucune coalition dans le conflit actuel, les Séparatistes virent une opportunité attrayante s’offrir à eux, et déléguèrent leur émissaire le plus charismatique, le Comte Dooku. Accueilli par le gouverneur de la cité souterraine Pau’an – Tion Medon – le Comte Dooku exposa expressément les convictions politiques de la Confédération des Systèmes Indépendants. Sollicité par le Comte, le gouverneur Pau’an se vit dans l’astriction de réunir le conseil exécutif de la planète Utapau, pour décider du sort à laquelle leur système planétaire qu’ils gouvernent serait confronté. Après maintes réflexions, le conseil décisionnel se résolut, importunément, d’accepter le dictat imposé par le Comte Dooku, représentant de la toute nouvelle Confédération des Systèmes Indépendants.






Le banquier X'Jan Bulthner, héritier de feu San Hill

Suite à la mort prématurée du Président du Clan Bancaire Intergalactique, San Hill, un rassemblement extraordinaire des membres influents de la Confédération des Systèmes Indépendants ainsi que de l’héritier direct de ce dernier - le notable Bulthner - fut donné, pour décider à qui reviendra la prestigieuse banque intergalactique.

Finalement, de par l’intervention du notaire du défunt apportant le testament rédigé des mains de San Hill, ce document mentionna que ce dernier souhaitait que la direction de son organisation bancaire revienne à la Confédération des Systèmes Indépendants. Ainsi, l’atout majeur de la Confédération sur le plan financier, est dorénavant assuré, du moins jusqu’à la fin de cette dernière.




Une vingtaine de jours après le début de la Guerre de Clones, la Confédération de Systèmes Indépendants décida d’installer un avant-poste minier et militaire sur la lointaine planète Maridun, située dans la Bordure Extérieure.

La République ayant eu vent de cette installation entreprit de mener une opération militaire afin de détruire l’avant-poste séparatiste et de prendre le contrôle des complexes miniers installés sur cette planète. Néanmoins, il y eu également une autre raison de cet assaut : la Confédération eu commis l’erreur d’y envoyer Wat Tambor, leader de la Techno-Union et membre du Conseil Séparatiste.

En somme, la bataille se solda par le repli des forces Séparatistes dont Wat Tambor, et le sabordage des complexes miniers. La bataille causa de lourdes pertes dans les deux camps, et le ralliement de plusieurs tribus autochtone à la C.S.I, donna une fois de plus, du fil à retordre aux clones restés sur Maridun afin de sécuriser et de déblayer les complexes miniers effondrés. Depuis lors, la République Galactique occupe plusieurs régions de la planète.



Un intrépide Amani, natif de la planète Maridun
Revenir en haut Aller en bas
 
Chronologie Galactique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Le jeu :: Guide-
Sauter vers: