AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Commandant Freig, Sections Spéciales de la République [v]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cmdt. Aleksei Freig
Spécialiste
avatar


MessageSujet: Commandant Freig, Sections Spéciales de la République [v]   Dim 27 Fév 2011 - 20:58

    Identité
  • Nom : Freig, Aleksei
  • Autre compte : /

    Le Personnage
  • Sexe : Masculin
  • Race : Humaine
  • Âge : 36 ans
  • Planète d'origine : Carida
  • Description Physique :
    Aleksei Freig est un homme relativement grand, à la corpulence large et aux épaules carrés. Plutôt bien bâti, il n'en reste pas moins un individu tout en finesse et en longueur. On voit à sa musculature qu'il ne s'agit pas de Gonflette, mais plutôt d'un corps battit à la dure, face à des environnements hostiles. Son visage est marqué par une vie difficile et aventureuse : une cicatrice, vestige d'un combat contre une bande des Daans, barre son œil droit, donnant à sa pupille une teinte livide dans laquelle brille parfois un éclat farouche. Pour beaucoup cet oeil est aveugle, et Aleksei ne l'a pas caché uniquement par fantaisie ou dans le but d'effrayer certaines personnes. La réalité est tout autre. Mais nous verrons cela plus tard.

    Son visage est relativement étroit et tiré, plutôt gaie et assez léger. Il n'adopte aucune forme régulière, mais reste bien symétrique. Des pommettes saillantes soulignent les traits de ses deux yeux, petits et bleus (sauf pour l'oeil droit), et forment une opposition assez franche avec des joues plutôt creuses. Sa bouche, tirée et aux lèvres plissés, est pour autant toujours souriante et presque amicale, sauf dans certaines situations. Elle est surmonté d'une petite moustache, toujours bien taillée. Son front assez large, est couvert par une épaisse frange de cheveux d'un noir de jai que des lunettes de protection retiennent lorsqu'il porte sa tenue de combat.

    Parlons-en d'ailleurs de cette tenue. Il s'agit d'une armure relativement incomplète et plutôt légère qui se compose en fait d'une multitude de plaques qu'Aleksi ajuste habituellement en fonction de la mission. Il détient l'armure légère complète, mais ne la met jamais intégralement pour d'évidentes raisons d'agilité et de déplacement : Aleksei n'est pas un Commandant des Forces Spéciales pour rien. C'est un voleur, un tireur d'élite, un éclaireur et un technicien. En bref, le genre de types polyvalents qu'on est toujours content d'avoir pour faire face à toutes les situations. Ces protections de carbones sont complétées, au niveau du visage, par un casque de l'Armée , mais qui abritent en réalité un système de transmissions des informations de combat standard.

    Lorsqu'il ne porte pas de tenue de combat, c'est à dire quatre vingt dix pour cent du temps, Aleksi s'habille d'une tunique, très classique, et conforme à la mode de Coruscant. Il adapte généralement la couleur en fonction de ses envies, et s'arrange pour qu'on l'associe le plus possible à la caste des entrepreneurs et cadres auxquels il estime appartenir naturellement.
  • Métier : Commandant au sein des Forces Spéciales de la République.
  • Groupe : République Galactique.

    Informations
  • Histoire :










    Le Premier Groupe de
    Carida :


    Aleksei Freig est le digne héritier d'une Famille de Militaire ayant fait leurs armes dans les troupes de la République. Leur histoire et leur héritage remonte à la Guerre Civile des Jedis. Ces lointains ancêtres n'ont jamais abandonné la République et le Sénat. L'Histoire des Freig est jalonnée de guerre et de conflits multiples, dont ils ont toujours gardé la mémoire, défendant fièrement un héritage millénaire. Caridans, les Freig occupent par ailleurs le poste de sénateurs de la planète au moment de l'attaque de Géonosis. C'est avec beaucoup de frustration qu'ils apprennent la création de l'Armée de la République.

    Militaires de carrière depuis de nombreuses années, les Freig connaissaient bien le danger d'une armée composée de clone, trop facilement contrôlable par un seul individu. Ils militaient en effet pour la création d'une armée de la République depuis longtemps, mais imaginaient une Armée Républicaine composée d'éléments humains, dotés de convictions et formées d'après leurs propres vision de l'Armée de la République. L'Armée du peuple, par le peuple, et pour le peuple. Ils avaient par ailleurs déjà débuté la constitution d'une Armée sur ce modèle sur Carida, au sein des Forces de Défense Planétaires. Lorsque l'Empire proclame la création de l'Armée Clone, les Freig protestent publiquement au Sénat, mais leurs troupes rejoignent néanmoins les Forces de la République sous le Nom de "Premier Groupe de Carida". Cette unité composée exclusivement de Soldats Humains, natifs de Carida, devait s'illustrer par la suite en de multiples occasions tout au long du conflit.

    Effectifs du Premier Groupe :
    - 6 Transports d'Assaut Acclamator
    - 12 Frégates Médicales de Classe Pelta
    - 144 Chasseurs V-19 Torrent
    - 72 Bombardiers Y-Wing BTL
    - 60 Canonnières TIO/BA
    - 144 TR-TT
    - 600 Chars TX-130
    - 24 AMAP-T
    - 96 000 Soldats Caridans (Soldats Clones)
    - 1800 Commandos Caridans (Commandos Clones)

    Alekseï Freig


    Aleksei naquit donc au sein de la Famille Freig en 58 avant la bataille de Yavin, sur Carida. Issu d'une Famille Noble il ne connu naturellement pas la misère et navigua d'avantage au sein des plus hautes sphères du pouvoir de la République. Dès son plus jeune age, il fut élevé dans une discipline militaire stricte. On lui rappelait le poids de l'Histoire des Freig à chaque instants, et l'héritage qu'il se devait de véhiculer et de défendre. En outre, on lui inculqua les principes fondateurs et Républicains de la famille si fortement qu'ils devinrent sa seule raison de vivre.

    Aleksei noua, dès son plus jeune age des relations avec certains des personnages les plus influant de la République : il rencontra le futur sénateur Organa au cours d'une rencontre universitaire et partagea beaucoup avec ce dernier, il se lia d'amitié avec le jeune Anakin Skywalker, lors d'un stage de formation sur Naboo, parmi la Garde Royale, il noua des liens avec le jeune Corrélien Garm Bel Iblis quelques années avant la Guerre des Clones, au cour d'un gala sur Coruscant et eut l'occasion d'échanger avec Mon Mothma a de multiples reprises.

    Mais passons sur son carnet d'adresse. Aleksei n'a pour l'heure, que seize ans. C'est un adolescent droit dans ses bottes, pour qui les mots Honnêteté, Droiture, Respect, Sens du Devoir et Honneur prennent tout leur sens. Excellent élément à tout point de vue, tout semble le destiné à une carrière militaire. C'est la voie dans laquelle il s'engage. Aleksei rejoint l'Académie de Carida comme Cadet de l'Armée de Terre. Il présente cependant des aptitudes certaines au pilotage et au Commandement, et rapidement, on le transfère au sein de l'École d'officier de l'Infanterie de Marine de Carida. Corps à cheval entre Armée de Terre et Flotte Aérospatiale c'est là qu'Aleksei se trouve comme un poisson dans l'eau. Il sort Major de Promotion, et reçoit plusieurs décorations parmi ses camarades pour ses excellents résultats.

    Aleksei rejoignit alors les rangs de l'Armée Caridanne. Âgé de vingt-deux ans, il signa pour cinq ans en temps que Seconde Classe. Une volonté de son père : on n'apprend bien que si l'on commence par les bases. Il lui fallut quelques mois à peine pour gravir rapidement les échelons, il y avait un manque d'éléments compétents au sein des troupes Caridanes, notamment parmi les sous-officiers, suite aux guerres Mandaloriennes. A la fin de ce premier contrat de trois ans, Aleksei était sortit Adjudant de sa carrière militaire réellement brillante.

    Il renouvela son contrat, et, grâce à ses excellentes capacités d'officier, sa pédagogie, et sa droiture, on lui proposa de donner des cours à l'Académie, entre autre, toujours à cause de ce manque d'officiers. Aleksei accepta. Il fut nommé Major, et reçu la charge de plusieurs sections de jeunes cadets qu'il devait former à l'encadrement de premier ordre : les postes de caporal ou de sergent. Un jour, un officier Naboo, du corps de la Garde Royale, se présenta à l'Académie et demanda à ce que soient envoyés quelques officiers instructeurs au sein de la Garde, notamment pour qu'ils reçoivent des formations poussées en matière de protection des personnalités. Aleksei fut désigné, avec cinq autres hommes pour remplir cette mission. Nous étions dix ans avant la Guerre des clones, Aleksei avait vingt-six ans.

    Il rejoignit la Garde Naboo deux mois avant que les Croiseurs Lecreuhulk de la Fédération du commerce, ne viennent imposer leur blocus à la petite planète pacifique. Lorsque cela se produisit, Aleksei était aux premières loges. Non sans résister, lui et ses hommes furent capturer par un contingent de droïdes de combat, et parqués dans le Hangar Principal. Une chance. La Reine en personne, escortée par un petit groupe de soldats et deux chevaliers Jedis entra dans la place et libéra le petit groupe. Aleksei quitta Naboo. Le Caridan devait initier sa longue route à travers la Galaxie.

    Sur Tatoinne, il reçut pour mission de trouver du Carburant et des vivres pour le vaisseau Plénipotentiaire tandis que les Jedis récupéraient un Hyperdrive, et un gamin ... Aleksei s'acquitta de sa mission sans trop de difficultés et elle lui permit d'initier quelques contacts avec la pègre galactique sur Tatoinne. Des contacts qui allaient lui servir plus tard. Sur Coruscant, ensuite, alors qu'Amidala réclamaient une motion de Censure à l'encontre du Chancelier Eriadii Valorum, Aleksei remplissait de modestes fonctions de Garde, de protection et d'accompagnement. Il en profita cependant pour rendre visite à quelques uns des contacts diplomatiques qui devaient lui servir par la suite.

    Lorsque la crise de Naboo fut réglée, Aleksei avait démontré de tout son talent et de tout son savoir faire, et s'était fait remarqué par le Nouveau Chancelier Suprême Palpatine. Grâce à lui, et à plusieurs contacts diplomatiques important, il fut intégré comme Capitaine de la Garde Sénatoriale, et occupa le poste de Responsable de la Sécurité de la Délégation Caridanne, puis, celui de Responsable de la Sécurité de l'Aile Est du Sénat. Au cours de ces nombreuses missions de protection, d'escorte et parfois d'action purement militaire, Aleksei noua de très nombreux liens avec la pègre Galactique. A la fin de ses cinq années de service au sein de la Garde Sénatoriale, Aleksei Freig était le type doté du Carnet d'adresse le plus étoffé de toute l'Armée Caridanne. Il avait le bras long dans les milieux criminels, ce qui lui valut une Nouvelle prolongation de contrat.

    Il rejoignit donc une Nouvelle fois les troupes Caridanne, et l'embryon d'Armée de la République qui se formait déjà sur Carida. Il fut nommé Commandant à la tête du Premier Bataillon du Deuxième Régiment de la Flotte. Dans le même temps, il rejoignait les Services Secrets de Carida, entre autre à cause de la taille de son Carnet d'Adresse, et devenait responsable des Forces Spéciales de son régiment, toujours à cause de son expérience et de son carnet d'adresse. Les Services Secrets ne se privaient pas, à une époque aussi troublée, d'un Homme Comme Freig.

    Deux ans avant la bataille de Géonosis, une nouvelle crise, sur une planète perdue de la Bordure Extérieure, devait impliquer des intérêts commerciaux Caridans avec l'Alliance des Corporations. Aleksei fut envoyé sur place avec pour mission de mettre au clair les volontés de l'Entreprise. Il découvrit plusieurs silos d'exploitation de matériaux toxiques, et, ramenant ces preuves au Sénat, parvint à mettre l'affaire en jugement. Mais comme toujours, en graissant les bonnes pattes, l'Alliance des Corporations s'en tira quasiment indemne ... Là, Aleksei commença sérieusement à douté de la République, et du Sénat, et se rapprocha de ceux qu'il appelait les "vrais politiques", c'est à dire le Groupe mené par Padmé Amidala et Bail Organa. Il eut néanmoins beaucoup de disputes avec eux, notamment au sujet des effectifs levés par Carida afin de doter la République d'une Armée ...

    On lui retourna le couteau dans la plaie lorsque le Capitaine Tiles, qui dirigeait le Croiseur Acclamator "Annonciateur d'Espoir" lui déclara que le Premier Groupe de Carida se joignait aux opérations lancés sur Géonosis, avec à ses côtés une Armée de plusieurs milliers de soldat Clones sortit de nulle part. Ses soutiens politiques lui en voulurent beaucoup de ne pas les avoir informé. Lui n'en savait rien. Ils coupèrent les ponts. Aleksei Freig partit sur Géonosis pour libérer l'un des leurs néanmoins : Padmé Amidala.

    Lors du combat, il parvint à remonter dans l'estime de la Sénatrice en se comportant en fier Républicain. Lui et ses hommes étaient l'Armée du Peuple, pour le Peuple, et par le Peuple. Les Clones n'étaient qu'un substitut. Ils se battaient parce qu'ils étaient crées pour ça, le Premier Groupe de Carida se battait parce qu'il croyait en son combat.

    Au Sénat, après la bataille, Yuan Freig, sénatrice de Carida, déclara mettre le Premier Groupe de Carida aux ordres directs du Sénat, et non du Chancelier. Elle devait essuyer un gros paquet de quolibets et de critiques pour cela, les soutiens de Palpatine arguaient alors qu'elle semait la discorde et la division au mauvais moment.

  • Inventaire :
    • Fusil Blaster DC-15
    • Pistolet Blaster DH-17
    • Grenades variées
    • Armure légère en Carbone
  • Description mentale :
    Aleksei, malgré le fait qu'il soit un idéaliste, est avant tout un militaire. Et comme tout bon militaire, il a une bonne devise : "La fin justifie les moyens". D'un naturel pessimistes, pragmatique et à la limite du pessimisme, c'est un homme froid, que même sa femme et son fils n'ont jamais sut attendrir. Noble, il se comporte comme n'importe quel noble du noyau. Sa famille est régie en fonction de la politique galactique et des besoins qui s'exposent à elle. Son fils est engagé à l'Académie Militaire parce qu'il est dans la tradition familiale que de préserver la place de la famille dans l'armée, sa femme est assistante de sa mère, Sénatrice de Carida, parce qu'il est dans la tradition Familiale de préserver au Sénat, la place, l'influence et le pouvoir de la Famille Freig.

    Mais outre cet aspect froid, qui de prime abord ne donne pas forcément très envie de l'approcher, Aleksei a également un grand cœur. C'est un Homme Généreux et un progressiste. Il a fait la part, dans la politique entre les individus qu'il juge indignes de confiance et les individus loyaux, dévoués et convaincus de leur idéal. Il s'est associé aux seconds, contre les premiers. Freig combat la Confédération des Systèmes Indépendants, non pas parce qu'il condamne les buts indépendantistes qu'elle poursuit, mais parce qu'il déteste sa nature même. Dirigée par des méga-corporations responsable de la corruption qui sévit au Sénat, accompagnée de tout son lot de tortures, de massacres gratuits et d'esclavage du peuple, il est opposé à cette dernière pour ce qu'elle représente : un idéal ultra-libéral dans lequel les pauvres s'appauvrissent et les Riches s'enrichissent.

    Lui-même fait partie de la classe des nantis, il n'a jamais manqué de rien. Mais qu'on ne s'y trompe pas ! C'est un Socialiste convaincu. Ses discours politiques, lorsqu'il en fait, sont à la limite du populisme et fustigent les "puissants". Militaire convaincus, il est avant tout issus du peuple, pas par sa naissance, mais par son histoire. Bourlingueur, voyageur, soldat, en première ligne, il a côtoyé ce qu'il se fait de pire et de meilleur dans la galaxie, à des intervalles réguliers ... Il en a vu beaucoup, parfois trop. Et s'il ne se fait aucune illusion sur la République qu'il défend, il la défendra néanmoins jusqu'à la mort. Car même si certains ont corrompu les principes sur lesquelles elle était fondée, au moins, elle a des principes. C'est toujours ça de pris sur les Confédérés.
  • Intérêts : Les Combats, L'idéal de la République Universelle, ses Hommes
  • Répulsions : La Corruption, les Technocrates, les Nantis, les Méga-Corporations

    Présence
  • Fuseau Horaire : GMT +1
  • Disponibilité : Toute la semaine Wink
  • Indisponibilité : Je préviendrai.

  • Que souhaitez vous que votre personnage devienne ?
    J'aimerai qu'Aleksei grimpe les grades dans l'Armée de la République jusqu'à devenir l'officier supérieur en charge du Groupe de Carida.

    Naturellement, j'attends un Chevalier Jedi et son Padawan pour commander cette unité à leurs cotés ^^.


Dernière édition par Cmdt. Aleksei Freig le Lun 28 Fév 2011 - 11:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Cmdt. Aleksei Freig
Spécialiste
avatar


MessageSujet: Re: Commandant Freig, Sections Spéciales de la République [v]   Lun 28 Fév 2011 - 15:23

Fiche terminée Smile
Revenir en haut Aller en bas
Obi-Wan Kenobi
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Crédits: 200

MessageSujet: Re: Commandant Freig, Sections Spéciales de la République [v]   Lun 28 Fév 2011 - 18:15

Bienvenue sur le Crépuscule de la République ! Very Happy


Excellente présentation ! Je Valide !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Commandant Freig, Sections Spéciales de la République [v]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Commandant Freig, Sections Spéciales de la République [v]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Pages Indispensables :: Présentations des Personnages :: Présentations Validées-
Sauter vers: